Accueil Audi Audi va rouler sur la Lune

Audi va rouler sur la Lune

221
26
PARTAGER

Audi s’est associé à une équipe d’ingénieurs nommée les « Part Time Scientists » afin de développer un véhicule capable de rouler sur la Lune.

Débuté dans le cadre du Google Lunar Xprize, le projet vise à faire parcourir au véhicule une distance minimale de 500 mètres sur la surface lunaire. L’équipe devra être capable de fournir des images de l’opération. En cas de succès, le constructeur d’Ingolstadt remportera un prix de 30 millions de dollars.

L’Audi lunar Quattro est fabriqué en aluminium et est propulsé par quatre moteurs électriques alimentés par des batteries au lithium puisant leur énergie grâce à des panneaux solaires. Ce véhicule devrait pouvoir arpenter la Lune à une vitesse maximale de 3.6 km/h.

En 2017 et si le projet se déroule comme prévu, le prototype sera envoyé sur la Lune et sera largué près de la zone d’alunissage d’Apollo 17 afin d’effectuer sa mission.

Source, vidéo et illustration : Audi

Poster un Commentaire

26 Commentaires sur "Audi va rouler sur la Lune"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
alfa155
Invité

Est-ce un tdi ?

SAM
Invité

Honda construit des humanoïdes… Mais Audi semble avoir un meilleur service de communication!

bzep
Invité

Cell-là au moins est originale dans la gamme.

SGL
Invité

Ah ça oui ! 😉

Membre

Pourquoi pas ? mais attention ! Le premier « rover » (déjà un nom de bagnole) ensuite baptisé jeep lunaire pour tout le monde (bis) a été conçu sans connaître avec précision les caractéristiques du sol lunaire, hormis des cartographies et topo d’observation….quelle contrainte de travail incroyable !!

Sinon qui va l’envoyer ? je mise sur les chinois en ce moment.

Quorbach
Invité

Audi s’est en fait associé avec une équipe d’ingénieurs (les Part Time Scientists) pour compéter dans le cadre du Google Lunar XPRIZE, une vraie compétition dont les modalités sont connues depuis des années. Sauf erreur, le lanceur sera un Soyouz russe et le rover sera placé sur un orbiteur Fregat (russe aussi) pour le transfert jusqu’à la Lune. Ce qu’il se passe sur notre satellite est après coup du seul ressort de l’équipe 😉

klm
Invité
en somme une opération couteuse et extrêmement risqué (financièrement ,médiatiquement et techniquement) ,dont les retombées sera supérieur a toutes leur victoire mancelle d’où la condition du impérative succès (quelle ironie) alors que certains de leur concurrent contemporain mondial sont déjà très engagées dans le domaine aérospatial. par exemple mitshubishi fait des lanceurs opéré publiquement par la jaxa http://www.mhi-global.com/products/detail/h-2a.html ,fourni et fournira des chasseurs pour les forces aériennes japonaises d’autodéfense (f1,f2,atd x shinsin sleath :future f3)http://www.mhi-global.com/products/detail/f-2_close_support_fighter.html. saab fournis le griepen .http://saab.com/air/gripen-fighter-system/gripen/gripen/ kawasaki est un partenaire fournisseur de boeing et produit sa propre gamme d’avion militaire .http://global.kawasaki.com/en/mobility/air/aircrafts/index.html même mahindra est présent http://www.mahindraaerospace.com/… Lire la suite >>
wpDiscuz