Accueil Audi Résultats et brèves des autres disciplines

Résultats et brèves des autres disciplines

90
0
PARTAGER

Cette semaine, on joue les globe-trotters. En effet, il y a de la F3 Cup à Brands Hatch, de la F1600 à Watkins Glen et de l’Audi R8 LMS Cup à Yeongam. Trois anciens circuits de F1, d’ailleurs.

F3 Cup

A Brands Hatch, Ashley Crossey, aperçu en FF, débute chez Enigma.

Bourreau de Donington, Kieran Vernon (Chris Dittman Racing) rend sa voiture à Tony Bishop. Aaron Steele (Grays) en profite pour obtenir la pole.

F3 Cup 4

Lors de la course 1, Louis Hamilton-Smith (Jigsaw) prend un meilleur départ. Steele le harcèle vainement. Jacopo Sebastiani (Omicron) s’installe au 3e rang. Steele a beau coller le leader, rien ne bouge en tête.

On a donc Hamilton-Smith vainqueur, devant Steele et Sebastiani.

F3 Cup 1

Steele a compris la leçon pour la course 2. Il prend le meilleur sur Hamilton-Smith et soude jusqu’au damier. Stuart Wiltshire (Chris Dittman Racing) s’offre Sebastiani. L’Italien essaye de se dédoubler. Mais en dépassant des attardés, il part en tête-à-queue. Wiltshire peut rouler tranquille.

Steele décroche son premier succès 2015 après une course en solitaire. Hamilton-Smith et Wiltshire l’encadrent sur le podium.

F3 Cup 2

Maintenant que le champion 2012 a la recette de la victoire, il l’applique à tous les coups ! On retrouve donc Steele en tête de la course 3, devant Hamilton-Smith et Wiltshire. Survolté, Sebastiani double Daniel Tapinos (CF Racing) et Bishop. Il revient à grandes enjambées sur Wiltshire. Bishop part en tête-à-queue et déclenche un safety-car à quelques tours du but.
Lorsque la voiture de sécurité se range pour le sprint final, Steele contient le peloton.

On a donc un tiercé identique à la course 2 : Steele devant Hamilton-Smith et Wiltshire.

Avec ces 3 podiums, Steele prend la tête du championnat, à 226 points. Wiltshire est 2e, à 188 points. Sebastiani, l’un des plus assidus, est 3e à 177 points.

F3 Cup 3

F1600

De la monoplace à Watkins Glen ? Oui, mais c’est de la F1600 et non de l’Indycar. Pas de gros changements dans le peloton. Skylar Robinson (K-Hill) est présenté comme un nouveau venu. Néanmoins, le finaliste du Team USA Scholarship 2013 était bien à Road Atlanta.

Austin Mack (K-Hill) décroche la pole.

F1600 1

Mack s’élance parfaitement. Scott Andrews (Exclusive) et Jack Mitchell Jr (Exclusive.) Le podium semble alors scellé. C’est sans compter sur une fin de course incroyable. Robinson, Andrew Hobbs (Pelfrey) et Ben Auriemma (Pelfrey) rattrapent le trio de tête. Robinson double Mitchell. Andrews réagit et tente une manoeuvre sur Mack dans l’ultime virage. En vain.

Mack aura donc mené de bout en bout la course 1. Andrews est 2e et Robinson s’offre un premier podium en F1600.

F1600 2

Steve Bamford (Rice Race) est en pole le dimanche. Au départ, Mack, Robert Megennis (Pelfrey) et Will Harvey (Chastain) tentent de rouler de front. Seul Megennis ressort du virage. Les drapeaux jaunes sont agités.
A la reprise, Andrews double Bamford. Robinson s’installe au 3e rang. Un bouchon se forme derrière lui, mais personne ne passe. Il est vrai qu’Auriemma, 4e, est déjà bien content d’être là.

Andrews devient le premier pilote à remporter deux courses, en 2015. Bamford et Robinson l’accompagnent sur le podium.

F1600 3

Pour la finale, on retrouve Mack. Robinson est 2e et Auriemma 3e. Comme d’habitude, tout est chamboulé en vue de l’arrivée. Andrews et Megennis s’invitent dans le trio de tête. Auriemma résiste, tandis que Robinson se retrouve en queue du groupe de chasse. Comme dans la course 1, Andrews passe à l’action sur Mack dans le dernier virage. Cette fois, ça passe.

Andrews s’offre un doublé. C’est également sont 6e podium en autant de courses. Mack est 2e et Megennis, 3e.

F1600 4

Audi R8 LMS Cup

Thong Wei Fung, Cheng Cong Fu, Marchy Lee et Alex Yoong se retenus pour cause de 24 heures du Nürburgring. Du coup, il y a plusieurs nouveaux à Yeongam : Jean-Karl Vernay (premier Français de la coupe), Ryo Fukuda, Jake Parsons et le régional de l’étape Andrew Kim.

Vernay fait parler son expérience des GT et obtient la pole.

Audi R8 LMS ultra #9, Jean-Karl Vernay

Ca se bagarre au départ. Kim emmène Aditya Patel visiter les pelouses. Vernay mène alors devant Rahel Frey. Stefano Montesi sort et entraine un safety-car.
A la reprise, Frey n’a plus de direction assistée et elle perd des places. Fjordbach double Kim et s’empare du 2e rang.

Vernay s’impose devant Fjordbach et Kim. Ce dernier étant reconnu coupable d’une manoeuvre anti-sportive, Fukuda hérite a posteriori du bronze.

Jean-Karl Vernay, Thomas Fjordbach

Le dimanche, Vernay part aux côtés de Kim. Fjordbach bondit au départ et va chercher le Français. Kim s’accroche avec K.O. You. Fukuda, au mauvais endroit, au mauvais moment, est également éliminé lors du contact. Patel se retrouve 4e. Puis 3e, lorsque Vernay embarque Fjordbach. Parti du fond de grille, Frey est 4e. La Suissesse double Patel, puis You.

Vernay remporte la course 2. Mais il est pénalisé à cause de son accrochage. Frey est déclarée vainqueur, devant You et Patel.

Audi R8 LMS 3

Frey prend les commandes de la coupe, avec 44 points. Patel suit à 42 points. Fjordbach est 3e, à 36 points.

Audi R8 LMS ultra #66, Rahel Frey

Carrera Cup Asia

La Carrera Cup Asia est également à Yeongam. Chris van der Drift décroche la pole.

Carrera 1

Au départ, Myung Gil Choi se fait chiper la 2e place par Craig Baird. Ho-Pin Tung, 4e, se fait expédier dans le décor par Rodolfo Avila (qui sera puni pour cela.) Van der drift peut dérouler. Derrière lui, le Coréen veut briller à domicile et il se dédouble.

Soit un tiercé van der Drift-Choi-Baird.

Podium - Porsche Carrera Cup Asia at Korea International Circuit - South Korea

Le dimanche, Choi se jette vainement sur van der Drift au départ. Baird est aux prises avec Nico Menzel. Quant à Avila, il envoi de nouveau valser Tung. Une fois débarrassé de l’ex-pilote d’ADAC Formel Masters, Baird passe à l’attaque sur Choi. Le Coréen empêche Menzel de le passer lui aussi. Il tente de revenir, mais le Néo-zélandais est trop fort.

Van der drift réalise un week-end parfait. Baird et Choi complètent sur le podium.

Carrera 4

Au classement, Baird reste en tête, à 70 points. Van der Drift passe 2e, à 59 points. Ro Charlz Skyangel, très régulier, pointe 3e à 41 points.

Carrera 3

F4 SMP

Le championnat Russo-finlandais débute à Ahvenisto. Toutes les voitures sont préparées par Koiranen. Enaam Ahmed (présent en F4 MSA) et Joel Eriksson (animateur de la F4 ADAC) se sont incrustés in extremis.

Pour info, Aleksanteri Huovinen a remporté les courses 1 et 2. Premier inscrit, Niko Kari gagne la course 3, avant d’être déclassé pour départ volé. Nikita Troitskiy hérite de la médaille d’or. Ahmed repart avec la coupe du meilleur performer sur l’ensemble du week-end.

SMP F4

Ecurie Ecosse

Il y a 50 ans, Jim Clark remportait les 500 miles d’Indianapolis. Puis de retour en Europe, il allait décrocher un deuxième titre en F1. Duns, la ville natale de l’Ecossais, fête cela avec une démonstration. Jackie Stewart, Allan McNish et Dario Franchitti y sont invités. L’Ecurie Ecosse (parrainée par Franchitti) vient avec la F4 BRDC de Ciaran Haggerty et la FF1600 d’Adam MacKay (actuel leader du championnat Ecossais.) Lotus est présent avec une E22 de 2014, en statique.

F4 BRDC

Crédits photos : F3 Cup (photos 1 à 5), F1600 (photos 6 à 9), Audi Motorsport (photos 10 à 13), Carrera Cup Asia (photos 14 à 17), SMP F4 (photo 18) et F4 BRDC (photo 19.)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz