Accueil Actualités Entreprise Pose de la première pierre du NAIC de Jaguar-Land Rover

Pose de la première pierre du NAIC de Jaguar-Land Rover

151
0
PARTAGER

Jaguar-Land Rover ambitionne de rivaliser avec le premium allemand. Pour y parvenir, il ne doit pas seulement ouvrir des usines. Il doit également se doter de capacités de recherche et d’ingénierie. D’où la construction du New UK Automotive Innovation Center (NAIC) à l’université de Warwick.

Pour ce projet, JLR s’est associé à l’université de Warwick, au Tata European Technical Center et au conseil du fond anglais pour l’éducation supérieure. Ensemble, ils ont mis 150 millions de livres (200 millions d’euros) sur la table, afin de bâtir un campus sur 3,3 hectares. Ratan Tata, Cyrus Mistry (président de Tata Group), Ralf Speth (PDG de JLR) et Lord Bhattacharyya (fondateur de l’université) ont posé ensemble la première pierre.

En 2017, le NAIC accueillera 1000 employés. Jaguar-Land Rover y détachera 600 de ses 8000 ingénieurs. Surtout, il offrira des formations dédiées à l’automobile. Il disposera ainsi de laboratoires dernier cri pour le design, le prototypage, les motorisations, ainsi que des espaces de recherche sur les interfaces homme-machine.
L’objectif est que les constructeurs et équipementiers britanniques disposent d’étudiants compétents, au fait des dernières technologies.  Et côté Jaguar-Land Rover, il s’agira d’effectuer des recherches très en amont, en complément des centres déjà existants, à Gaydon et à Whitley.

Source :
Jaguar-Land Rover

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz