Accueil Actualités Entreprise Brésil : Ford baisse la production à Sao Bernardo do Campo

Brésil : Ford baisse la production à Sao Bernardo do Campo

130
0
PARTAGER

Les temps sont durs au Brésil. Ford y a essuyé une baisse des ventes de 18,8% en janvier 2015 (-15,16% sur les seuls VP.) En février 2015, on s’achemine carrément vers un -25% pour l’ovale bleu, par rapport à février 2014. En conséquence, 420 ouvriers de São Bernardo do Campo sont priés de rester chez eux jusqu’à nouvel ordre.

São Bernardo do Campo est une usine à l’histoire tumultueuse, pleine de véhicules exotiques.
Willys l’a inaugurée en 1952, pour y produire des Jeep. Mais dés 1953, le constructeur US se faisait racheter par Kaiser et en conséquence, Willys-Overland do Brasil fut livré à lui-même. Il récupéra l’outillage de la berline Willys-Aéro (que l’on a vu dans L’homme de Rio), puis Renault s’y intéressa. Il produisit ainsi des Dauphine, des Alpine A108 (alias Willys Interlagos) et des R12. En 1967, Ford racheta le site. Du jour au lendemain, les Jeep, Willys-Aero et R12 reçurent des ovales bleu sur la calandre ! Elles disparurent dans les années 70, au profit de la Maverick et des véhicules produits dans l’autre usine brésilienne de Ford, à São Paulo. Dans les années 80, Ford s’allia à VW. São Bernardo do Campo produisit la Ford Verona/VW Apollo, une Orion 2 portes, à mécanique de Golf. Après le divorce avec VW, le site récupéra l’Escort. A cette époque, il arrêta la production de son plus improbable bitza, le Pampa (R12 pick-up à calandre de Granada et moteur VW.)

Ford Brasil 2

Aujourd’hui, Ford dispose de 3 sites au Brésil (+ 1 usine de moteurs.) São Bernardo do Campo est le plus petit, mais c’est là où est basé le siège de la filiale. Il produit l’actuelle Fiesta et le Cargo (version locale du PL Continental, abandonné depuis des lustres en Europe.) Avec la crise économique, l’une des équipes disparait. 420 ouvriers sont concernés. De plus, la production horaire va passer de 55 à 44 unités pour la Fiesta et de 17 à 14 unités pour le Cargo. L’ovale bleu jure néanmoins que ce n’est qu’un chômage technique, à vocation temporaire.

Ford Brasil 3

Crédit photos : Ford Brasil

Source :
Notìcias Automotivas

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz