Accueil Bilan Bilan 2014: Mitsubishi

Bilan 2014: Mitsubishi

81
0
PARTAGER

Une année mitigée pour Mitsubishi, dont les ventes progressent sur certains marchés clé, mais reculent sur le marché domestique.

Grâce à ses Outlander, ASX et au pick-up Triton / L200, Mitsubishi connaît un léger rebond de ses ventes. La production au augmenté de 1,8% à 1.262.342 ventes, avec une progression plus forte de l’activité des usines japonaises.

Quelques marchés progressent plus vite, comme les Etats-Unis qui rebondissent à +24,3% et 77.643 voitures. C’est un peu plus que la Chine qui a absorbé 73.257 Mitsubishi, en hausse de 17,11% (GAC-Mitsubishi et Fujian-Mitsubishi), principalement grâce à l’ASX. Autre marché d’importance, l’Australie (68.637), en léger recul avec comme meilleure vente le Triton. Les affaires vont bien également au Brésil, où les 59.267 ventes représentent une hausse de 1,9%, sur un marché en recul de 7%, et une part de marché qui se rapproche des 2%. La Russie, avec 80.133 ventes, est le second plus gros marché de Mitsubishi, en hausse de 1,76%, avec un Outlander qui a trouvé un joli territoire.

L’Europe voit ses ventes progresser de 30,5% à 93.480 ventes.

Mais la marque continue à perdre du terrain sur son marché national (-5,6%), qui reste son premier marché unique, tout jute au dessus des 100.000 unités, et surtout derrière deux marques étrangères et une part de marché à peine supérieure à 2%.

L’ASEAN est un marché d’importance pour Mitsubishi, et la situation n’y est guère florissante. En Thaïlande, les ventes sont en recul de 39,9% (sur un marché en recul de 33,7%). En Indonésie, sur un marché en recul de 1,8% les ventes plongent de 9,8% et Mitsubishi glisse de la 4ème à la 5ème place avec ses 141.962 ventes.

Source : Mitsubishi

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz