Accueil F1 F1 Sotchi 2014: Hamilton vainqueur, Mercedes champion

F1 Sotchi 2014: Hamilton vainqueur, Mercedes champion

131
20
PARTAGER

Avec la neuvième victoire de Lewis Hamilton complétée de la seconde place de Nico Rosberg, l’équipe Mercedes célèbre ce soir son premier titre mondial des constructeurs de F1. Du côté des pilotes, Hamilton prend un peu plus le pouvoir avec désormais 17 points d’avance sur son équipier.

Départ: L’émotion est palpable à quelques minutes du départ de ce premier Grand Prix de Russie lorsque l’ensemble des pilotes se regroupe en haut de la grille de départ en signe de soutien à Jules Bianchi qui se bat toujours pour sa vie au Japon. En pole position, Lewis Hamilton réussit un envol correct mais visiblement Nico Rosberg n’entend pas le laisser partir devant et allume ses pneus en tentant de le dépasser au deuxième virage. Avec ce freinage tardif, il est obligé de couper le virage pour ne pas sortir de la piste mais il est devant.
A la radio, on informe l’Allemand de relaisser passer Hamilton car le dépassement n’a pas respecté le règlement.

Tour 1: Victime de grosses vibrations, Rosberg doit passer par les stands pour changer ses gommes. Il repart bon dernier avec des pneus mediums.

Tour 3: Après un départ canon, Jean-Eric Vergne était cinquième jusqu’à ce que Magnussen parvienne à le dépasser en deux temps.

Tour 5: Vergne se fait dépasser par les deux Red Bull.

Tour 6: Ricciardo exerce une forte pression sur Vettel.

Tour 10: Hamilton mène mais ne creuse pas véritablement l’écart sur Bottas qui accuse un retard de moins de 3 secondes. Button est troisième devant Alonso. A l’arrière Rosberg est remonté en quatorzième position.

Tour 11: Bloqué derrière Vettel, Ricciardo décide d’anticiper son arrêt pneumatique.

Tour 12: Abandon de Chilton.

Tour 18: Rosberg est onzième, à la porte des points.

Tour 20: Rosberg passe Pérez pour le gain de la dixième place. Depuis le début de la course il est suivi comme son ombre par Massa. En tête Hamilton s’empare du record du tour et prend une seconde pleine à Bottas. Kvyat s’arrête aux stands.

Tour 22: Hamilton en 1’43″248. Il porte son avance sur Bottas à 11 secondes. Button s’arrête aux stands. Il ressort derrière Rosberg qui a prévu de ne plus s’arrêter.

Tour 23: Vergne aux stands.

Tour 24: Arrêt de Nico Hülkenberg.

Tour 25: Alonso dans les stands au moment où son équipier est aux prises avec Rosberg. L’Arrêt de l’Espagnol cafouille et lui fait perdre 4 ou 5 secondes.

Tour 26: Rosberg dépasse Raïkkonën. Bottas, Magnussen et Raïkkonën s’arrêtent à leur tour.

Tour 27: Hamilton procède à son arrêt aux stands. Massa s’arrête pour la seconde fois après un premier arrêt à la fin du premier tour.

Tour 28: Léger contact entre Grosjean et Sutil au moment où ce dernier portait une attaque sur la Lotus. L’Allemand part en tête-à-queue mais peut repartir.

Tour 30: Arrêt de Vettel.

Tour 31: Rosberg attaque Bottas et prend la deuxième place.

Tour 32: Record du tour pour Rosberg en 1’42″770.

Tour 35: Kvyat perd deux places coup sur coup au profit de Pérez et Massa.

Tour 36: Rosberg est à l’attaque et enchaîne les records du tour. Va-t-il finalement s’arrêter une seconde fois.

Tour 38: Gros blocage de roue pour Kvyat en tentant, en vain, de résister à Hülkenberg.

Tour 39: Vergne souffre lui aussi et se fait dépasser par Pérez et Massa. Kvyat rentre aux stands à cause des vibrations sur sa monoplace.

Tour 40: Hamilton en 1’41″853.

Tour 45: Bottas s’empare du meilleur tour en 1’41″830 pour tenter de revenir sur Rosberg.

Tour 48: Hamilton entend bien réaliser le hat trick: 1’41″606.

Tour 49: A quatre tours de l’arrivée, le seul enjeu reste la lutte entre Alonso et Ricciardo pour la sixième place. Bottas énerve Hamilton en battant le meilleur tour en 1’41″544.

Tour 51: Légère amélioration du record pour Bottas en 1’41″534.

Tour 53: Le record revient finalement à Bottas avec un chrono de 1’40″896.

Arrivée: Victoire, doublé et titre mondial constructeur pour Mercedes. Au championnat des pilotes Hamilton porte son avance sur Rosberg à 17 unités.

classement sotchi 2014

Championnat pilotes:

1. Hamilton 291
2. Rosberg 274
3. Ricciardo 199
4. Bottas 145
5. Vettel 143
6. Alonso 141
7. Button 94
8. Hülkenberg 76
9. Massa 71
10. Magnussen 49

Championnat constructeurs:

1. Mercedes 565 (champions)
2. Red Bull 342
3. Williams 216
4. Ferrari 188
5. McLaren 143

Crédit photo: Mercedes GP

Poster un Commentaire

20 Commentaires sur "F1 Sotchi 2014: Hamilton vainqueur, Mercedes champion"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Kaizer Sauzée
Invité

Me suis endormi devant le PC…
Voitures moches et au bruit de lave-vaisselle, circuit sans intérêt, calcul de carburant qui tue le sport, consignes d’ingénieurs à des pilotes devenus des pantins manipulés depuis les stands, plus le droit à la moindre erreur sans risquer la punition des « marshalls », etc…
La F1, la vraie, est morte et enterrée.

Kaizer Sauzée
Invité

PS : j’ai regardé sur un site non officiel gratuit…
Heureusement que je n’ai pas payé pour voir une telle daube.

juuhuu
Invité

Comme tout le monde, personne ne se fait chier à mater canal pour un GP…

Quand même décu pour Rosberg qui était grave au taquet !!

doug
Invité

kaiser sauzee :100% correct belle analyse.N’oublions pas cependant que c’est d’abord un business avant tout.et peut etre apres du sport et encore…..

Jeannot
Invité

Le curling m’ennuie, il en passe assez souvent sur des « sites internet non-officiels ». Pour autant je ne regarde pas, et je vais encore moins emmerder ceux qui aiment, en venant poster des messages puérils chaque weekend et sur tous les sites d’info dédiés…

Kaizer Sauzée
Invité

@ au sieur Jeannot : La grande différence entre toi et le curling, et moi et la F1, c’est que je suis un passionné et un pratiquant de sport auto, moi !
je ne ratais pas un GP de F1.
Je suis la F1 depuis l’époque de lauda et Fittipaldi, alors tes leçons je te laisse deviner où tu peux te les carrer.

Titi
Invité

Ca me fait marrer de voir les deux pilotes Mercedes s’ignorer une fois descendus de voiture !!!
S’ils forment la line-up en 2015, ça promet !!!

Uberalles
Invité

Mercedes retrouve enfin son illustre d’antan

Thibaut Emme
Admin

Mieux que le lustre d’antan…Mercedes n’a jamais été champion du monde F1 (ni un constructeur allemand d’ailleurs).

SGL
Invité

@ Thibaut Emme. Tu joues un peu sur les mots : les « Silberpfeil »
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fl%C3%A8ches_d%27Argent

Uberalles
Invité

Même si le titre constructeur n’est pas attribué lors des premeires saison de F1 c’est bien la marque à l’Etoile qui remporte les saisons 54 et 55

Jeannot
Invité

C’est Vanwall qui à jamais restera le premier champion constructeurs, en 57 si je me souviens bien (j’étais pas né). Ceci étant dit, sans l’immense drame du Mans 55 qui a poussé Mercedes vers la sortie, je pense que Mercedes serait aujourd’hui à la place de.. Ferrari en terme d’aura et de palmarès F1.

Thibaut Emme
Admin

Le premier championnat constructeur c’est 1958 avec Vanwall (qui disparaîtra d’ailleurs l’année suivante).
Avant ça n’existe pas et si Mercedes a dominé la (courte) saison 1955, en 1954 Ferrari marque au final plus de points à un championnat « virtuel ».

Il n’en reste pas moins que pour Mercedes c’est bel et bien le premier titre constructeur, et un troisième titre (officieux là aussi) de motoriste (après McLaren-Mercedes en 1998 et Brawn-Mercedes en 2009. Brawn qui deviendra d’ailleurs…Mercedes 😉

Daftintin76
Invité

Merci pour la sieste Mr Ecclestone, amusez vous bien avec Mr Poutine!

SGL
Invité

Bien, je suis content pour Mercedes, c’est mérité !
Mais pour le reste, la Formule 1 devient soporifique et pour des spectateurs raréfiés (Merci Canal +)

juuhuu
Invité

Ouais ouais, pour les quelques clampins qui se font chier a mater Canal…

wpDiscuz