Accueil Bentley GT Asia 2014 : une Bentley « chinoise » pour Jean-Karl Vernay

GT Asia 2014 : une Bentley « chinoise » pour Jean-Karl Vernay

71
1
PARTAGER

L’un des objectifs de l’engagement sportif de Bentley, c’est de vendre un maximum de voitures. Après les USA avec Dyson, la GT3 débarque en Asie avec Absolute Racing.

Peu connue en Europe, Absolute Racing est une écurie présente à la fois en Audi R8 LMS Cup, en Porsche Carrera Cup Asia et en GT Asia (jusqu’ici avec des R8 LMS Ultra.) A sa tête, on trouve Ingo Matter et Fabien Fior. Matter a commencé sa carrière au DSK (l’association allemande des pilotes de courses), engagé comme conseiller pour la construction du circuit de Shanghai, il y posa ses valises. Ensuite, il a travaillé comme Team Manager (en Formula BMW Asia, puis en Carrera Cup Asia) et comme managers de pilotes. Fior, lui, est le fils de Claude Fior (« père » du Spyder Renault Sport et de la Formule Campus.) A la fin des années 90, il est envoyé à Zhuhai pour participer à la mise en place d’une école de pilotage avec des Spyder RS et des Campus (école qui fut la première pierre de FRD.) Comme Matter, ce fut un aller simple. Après avoir tenté de développer des projets de voitures de course sur place, il a créé Absolute Racing avec Matter, en 2010.

Le week-end dernier, Fior et Matter étaient sur le Nürburgring. En marge de l’épreuve de Blancpain Endurance Series, ils ont signé un contrat avec Bentley. Première étape : les épreuves de Shanghai et de Macao (lors du Grand Prix) de GT Asia. Le but étant de préparer 2014.
En théorie, ce sera une voiture privée. En pratique, en GT Asia, la plupart des écuries travaillent plus ou moins étroitement avec les constructeurs. La Chine (et la zone Asie-Pacifique) sont des zones commercialement ultra-stratégiques. D’ailleurs, ce n’est pas un pilote typé Absolute Racing qui pilotera, mais Jean-Karl Vernay. Ces 2 dernières saisons, le Français a surtout couru en Carrera Cup (France et Supercup.) Il est rapide, par contre, il n’a aucune expérience de la Bentley GT3 ou de Shanghai (par contre, il a couru à Macao -en F3- en 20009.)

Bentley 2

Source :
Bentley

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "GT Asia 2014 : une Bentley « chinoise » pour Jean-Karl Vernay"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Admin

JK a également couru la première demi-saison en Super GT chez Dome, dont il reste pilote de réserve.

wpDiscuz