Accueil Actualités Entreprise Un designer prend la tête de Lexus : Tokuo Fukuichi

Un designer prend la tête de Lexus : Tokuo Fukuichi

100
7
PARTAGER

Depuis quelques années Lexus a adopté un style plus affirmé, plus clivant, qui a polarise les opinions mais qui a incontestablement donné de l’épaisseur à l’identité de la marque. Cette approche stylistique est l’oeuvre du designer en chef du groupe Toyota, Tokuo Fukuichi, à qui Akio Toyoda a donné en 2011 un pouvoir de décision jamais accordé jusque-là aux stylistes dans l’entreprise.

L’idée était d’en finir avec le reproche récurrent fait aux produits du constructeur de Nagoya de fadeur résultant d’un processus d’approbation empilant les couches de décisionnaires : en voulant plaire à tout le monde, on n’intéresse personne. Le conseil d’administration de Toyota vient de fournir une preuve de confiance renouvelée dans cette approche en nommant Fukuichi à la tête de Lexus à compter du 1er avril et en lui offrant une place au conseil d’administration.

Sa mission pour de Lexus sera de réussir une croissance annuelle de 10% pour la marque en étendant et renforçant sa présence mondiale hors de sa base US qui est encore au coeur de la stratégie de la marque. Sa nomination est surtout la matérialisation de l’importance nouvelle qu’accorde Akio Toyoda au style et à l’image. C’est surtout vrai pour l’instant pour Lexus, Toyota restant encore plutôt sage et consensuel, mais cela sera de moins en moins le cas avec le nouveau cycle qui commencera l’année prochaine avec la Prius de quatrième génération, un modèle très important pour Toyota. En sus de ses nouvelles responsabilités, Tokuo Fukuichi conserve son rôle à la tête du design du groupe.

Source : Toyota via Automotive News

Crédit image : Toyota

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Un designer prend la tête de Lexus : Tokuo Fukuichi"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Facel
Invité
Personnellement, le nouveau design de Lexus me plaît beaucoup moins que l’ancien. Par exemple, j’avais adoré le break IS (XE 10, 1999-2005), puis la berline (XE 20, 2006-2013), mais je n’apprécie pas du tout le single frame et les feux arrière étirés de la troisième génération (XE 30). Bien sûr, il doit être plus populaire, plus « jeune » (il y a un côté manga), mais honnêtement j’étais l’autre jour derrière une LS 400 de 1989 dans les embouteillages et je continuais de trouver que cette voiture était d’une grande élégance, qu’on retrouve d’ailleurs dans la LS 460 actuelle. Je crains d’être… Lire la suite >>
Invité

S’il pouvait augmenter le nombre de concessionnaire en France et faire connaitre un peu plus la marque.

wizz
Membre

tu peux changer de métier, de devenir vendeur de voiture, monter un concessionnaire, et passer un contrat avec Lexus…

prochainement
Invité

prochainement le consommateur va sentir que l’on lui vends de l’allemandes premium pour du top qualité qui n’en est pas et se rendre compte que lexus c’est réellement bien manufacturé qui augmentera le nombre de ses concessions (ou pas, internet change pas mal la donne), les constructeurs d’outre rhin vont alors peut être faire un effort sur leurs produits

vitre teinté
Invité

idée interessante , voyons ce que cela va donner

nicolas
Invité

je ne sais pas si c’est culturel, mais je ne trouve toujours pas les Lexus belles, je les trouve assez hideuses, même, car trop « compliquées » (des nervures qui partent dans tous les sens, un peu que les dernières Mercedes, ou la Seat IBIZA)

je préfère largement les lignes d’une série 4 gran coupé ou d’une A5 Sportback

Firecracker
Invité

je reviens du futur, le design Lexus et même Toyota est parti en C*uill*, grâve

wpDiscuz