Accueil F3 Championnat européen de F3 2013 : Fortec termine avec John Bryant-Meisner

Championnat européen de F3 2013 : Fortec termine avec John Bryant-Meisner

57
0
PARTAGER

Drôle de situations chez Fortec, où c’est un véritable défilé de pilotes. Dernière recrue en date : John Bryant-Meisner. Il courra les deux dernières manches du championnat européen de F3 2013. Une belle promotion pour ce pilote issu du championnat allemand de F3.Pour rappel, l’équipe possède 4 Dallara F312. Dmitry Suranovitch raccroche après un meeting (suite à une mystérieuse blessure.) Pipo Derani ne court qu’en championnat européen de F3. Après un week-end passable en British F3, Felix Serralles décide de se concentrer sur l’Europe. Felipe Guimarães ne court lui qu’en Grande-Bretagne. Ed Jones doit renoncer (car entre l’Eurocup de FR 2.0 et l’Euro F3 Open, il est déjà pas mal occupé.) Will Buller décide se concentrer sur la FR 3.5 (il reste néanmoins présent en British F3.) Josh Hill raccroche pour se consacrer à la musique. Alfonso Celis rejoindra l’équipe pour la dernière manche de British F3. Quant à Bryant-Meisner, il viendra pour la fin de saison européenne (soit deux meetings.) Soit 9 pilotes ayant disputé au moins une manche de F3 avec Fortec!
En résumé, pour le British F3, l’équipe alignera Buller, Guimarães, Celis et il lui reste un baquet vacant. Et pour le championnat européen de F3, ce sera Derani, Serralles, Bryant-Meisner et là aussi, un baquet vacant.

Bryant-Meisner a d’abord collectionné les podiums en FR 2.0. En 2012, il passe au championnat allemand de F3, où il se montre d’emblée compétitif. Puis il se blesse grièvement lors d’essais privés. Sa saison est finie.
Début 2013, il retrouve son équipe de F3, Performance Racing. Le Suédois reste très affuté, comme le prouve ses nombreux podiums. Il s’essaye au British F3, avec sa voiture « allemande » et gagne les 3 courses du meeting. Du coup, le promoteur lui demande poliment de ne pas revenir. Le reste de la saison allemande est assez morne : Motopark/Lotus monopolise le devant de la scène. Il est actuellement 4e du championnat, avec 3 victoires et 1er des « autres ».
Le championnat européen de F3 sera une opportunité de se montrer et qui sait, de décrocher un volant à temps-plein pour 2014.

Source :
Euro F3

Crédit photo : F3 ATS

A lire également :
Auto GP et championnat européen de F3 2013 sur le Nürburgring : la révolte des rois

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz