Accueil Jaguar Los Angeles 2012 : Jaguar XFR-S, seconde prise

Los Angeles 2012 : Jaguar XFR-S, seconde prise

73
3
PARTAGER

Maintenant que les R ne sont plus suffisants pour faire face aux M, RS et autres AMG, Jaguar dégaine sa nouvelle griffe, R-S. La XF sera le deuxième modèle de la gamme à en profiter, et confirmera si nécessaire que la discrétion n’est plus la norme chez Jaguar…

Passionnés des Jaguar d’antan aux lignes pures et effilées qui n’avaient cure des appendices aérodynamiques de tous poils, passez votre chemin. La XKR-S donnait le la, la XFR-S la confirmer. Tout d’abord avec sa couleur bleu électrique, puis avec sa carrosserie affublée d’appendices peu discrets. La seconde image officielle montre ainsi un aileron proéminent, partiellement en carbone pour faire bonne mesure.

Sous le capot de la berline anglaise qui n’a plus rien de sage, on devrait retrouver l’exécution portée à 550 ch du V8 AJV8 compressé déjà entrevu dans la XKR-S. 200 exemplaires uniquement…

Source : Jaguar

Lire aussi : Los Angeles 2012 : le menu Land Rover et Jaguar (dont la XFR-S)

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Los Angeles 2012 : Jaguar XFR-S, seconde prise"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
muttley
Invité

jsuis ptet un vieux con réac mais je pense pas que Jaquar ait besoin d’un tel modèle dans sa gamme, autrefois synonyme de voitures puissantes mais tellement plus classes et fluides.Type E, XK première du nom, ca avait autrement plus de gueule.

scharley
Invité

+1
autant j’applaudis à 2 mains les choix techniques qui vont vers plus de dynamisme (j’ai une XK de 2000, je sais de quoi je parle :)), autant je trouve ridicule les nouveaux appendices des versions R-S, comme l’aileron sur le cabriolet…

Vous me direz, Porsche a des ailerons sur ses turbos et autres GT3 depuis des lustres, la GTR a le même appendice que la jag,… bla bla, mais Jag n’en avait pas forcement besoin… D’ailleurs, Aston et Ferrari n’en ont pas non plus 🙂

juuhuu
Invité

Je vous rejoins dans l’idée, le fait est que Jaguar était enfermée dans une identité qui arrivait à une impasse en terme de style, la XJ n’a que très peu évolué en style bien qu’elle soit superbe.. Je trouve au final leur rupture plutot réussie, surtout la XF, pourtant aux antipodes du design d’une XJ que j’apprécie toujours..

Conjuguer à cela, des demandes plus clinquantes des marchés émergeants…

wpDiscuz