Accueil F1 F1: Retour en chiffres sur le Grand Prix d’Inde

F1: Retour en chiffres sur le Grand Prix d’Inde

89
11
PARTAGER

Qui arrêtera Sebastian Vettel ? Auteur d’une quatrième victoire consécutive en Inde, le pilote Red Bull réussit une fin de saison tonitruante. Seul Fernando Alonso fait de la résistance et semble être le seul encore en mesure de l’empêcher de décrocher une troisième couronne mondiale.

Dès samedi, Vettel avait fait étalage de sa domination actuelle en signant sa cinquième pole position de la saison. A ce titre il rejoint Lewis Hamilton qui détenait seul ce record de la saison 2012. Il s’agit de la 35ème pole de sa carrière ce qui est remarquable si l’on considère que ce garçon n’a que 25 ans et 98 Grands Prix dans les jambes.

En course, il n’a jamais laissé le commandement à l’un de ses adversaires et a remporté son cinquième succès de l’année. C’est le septième Grand Prix qu’il domine de bout en bout depuis le début de sa carrière. Ce Grand Prix d’Inde marque la 26ème victoire du jeune Allemand ce qui fait de lui le septième pilote ayant gagné le plus de Grands Prix de l’Histoire à une unité de Jackie Stewart.

Longtemps en tête du championnat, Fernando Alonso n’a pas démérité ce matin en limitant les dégâts grâce à sa deuxième place. C’est le 83ème podium de sa carrière. Ses chances pour le titre sont encore entières avec seulement 13 points de retard sur Vettel mais la domination actuelle du pilote Red Bull ne plaide pas en sa faveur. Une autre statistique fait également de Vettel le favori pour le titre 2012. Jamais un pilote ayant remporté quatre courses d’affilé sur une même saison n’a manqué la couronne mondiale.

Aujourd’hui, Sebastian Vettel a cependant laissé un petit lot de consolation à ses opposants puisque le meilleur tour en course revient à Jenson Button, son huitième en carrière.

Du côté des constructeurs, Red Bull a fêté à New Delhi sa 34ème victoire soit une de moins que Brabham et Renault. En qualité de motoriste, la firme au losange a pour sa part réussi son 150ème succès aujourd’hui alors que Mercedes a obtenu son 100ème meilleur tour en course grâce à Button.

A l’inverse, le futur retraité Michael Schumacher a enregistré en Inde son huitième abandon de l’année. Cela ne lui était jamais arrivé en 19 saisons de F1. Le septuple champion du monde pourra tout juste se consoler en constatant qu’il est devenu aujourd’hui le pilote ayant parcouru le plus grand nombre de tours (16644) devant Rubens Barrichello. Pas sûr que cela l’interpelle!

A lire également:

F1 Inde 2012: Vettel poursuit sur sa lancée

La Scuderia Ferrari s’immisce dans un imbroglio diplomatique entre l’Italie et l’Inde

Crédit photo: Red Bull Racing

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "F1: Retour en chiffres sur le Grand Prix d’Inde"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
4aplat
Invité

J espere que Vettel va etre champion
Alonso, meme s il n as pas demerite semble moins fort

Jean
Invité

Faut pas se leurrer, le prochain GP est un circuit où on ne dépasse pas. Bref la qualif fera tout le boulot, et Alonso quittera vraisemblablement Abu Dhabi avec près de 25 points de retard alors qu’il restera 2 courses. Seule la fiabilité peut encore jouer un rôle. Pour le reste c’est tout vu, on a assez de billes pour y voir clair.

wizz
Membre

bruuuuuuuuuuuuuce
azzuuuuuuuuuuurra

Fabien
Invité
On aura beau dire que Vettel est bien aider par une bonne voiture depuis 3-4 ans (ce qui est vrai), être parti en pole sur plus d’un tiers des grands prix à son actif, c’est vraiment impressionnant et ça montre une fiabilité incroyable sur un exercice au contraire piégeux. Bravo à lui même si du coup, il tue un peu le spectacle en se faisant une spécialité des victoires en dominant de bout en bout Quand à Alonso… Dommage pour lui qui Ferrari ne sache plus faire d’aussi bonnes F1 qu’avant et surtout des voitures correctes dès le début de… Lire la suite >>
Bruce
Invité

Oui biensur c est la faute à qui toute cette belle histoire ??

À un chien dans un jeu de quille dénommé grosjean 🙁

Si monsieur ce serait montrée moins kamikaze >>>>>Alonso serait encore devant …voir champion 🙂

Thibaut Emme
Admin

Oui enfin Grosjean c’est 1 seule course…

Alonso se bat avec la voiture mais n’arrive pas à se qualifier en « bonne » place. Cela fait toute la différence en ce moment entre un Vettel qui retrouve enfin une voiture à sa main, signe pole et victoire et un Alonso qui semble moins à l’aise avec sa monoplace alors que paradoxalement Massa lui va mieux…

Fred
Invité

en même temps massa pouvait pas être pire qu’avant.

SexyTilac
Invité

Belle fin de saison en perspective xxx

wpDiscuz