Accueil ALMS ALMS Petit Le Mans 2012 : Victoire pour le Rebellion Racing

ALMS Petit Le Mans 2012 : Victoire pour le Rebellion Racing

61
0
PARTAGER

Victoire de prestige pour l’écurie suisse du Rebellion Racing avec son trio de pilotes Jani/Bellichi/Prost qui viennent de remporter la finale du championnat ALMS au Petit Le Mans sur le circuit de Road Atlanta. La Lola B12/60 aux couleurs noir et or de Lotus est la seule LM P1 à n’avoir connu ni d’incident ni d’avarie et mène le train devant les LM P2.

Comme à son habitude, le très sélectif tracé du Petit Le Mans a réservé son lot de sorties de piste, de bagarres et de changements de position. Le final, le soir tombé a vu les pilotes figer les positions avec pour principale ambition de rallier l’arrivée en évitant l’accrochage avec les retardataires des catégories GT. 2èmes du général et vainqueur de la catégorie LM P2, Bouchut/Diaz/Tucker offrent à Honda et au Level 5 Motorsports une belle ligne au palmarès de la HPD ARX-03b (et le titre en P2). Sur la dernière marche du podium on retrouve la Morgan du Conquest Racing avec Plowman/Lux/Hansson.

La très attendue Nissan-DeltaWing n’a pas manqué l’occasion d’impressionner les observateurs et décroche une très prometteuse 6 ème place au général – 5 ème dans les LM P2 si elle était classée avec ces dernières. Le duo Ordoñez/Jeannette sont donc les premiers pilotes à avoir inscrit une ligne au palmarès de cet ORNI appelé à revenir dès l’an prochain en ALMS, et sans doute en plusieurs exemplaires.

En GT, la Ferrari F458 Italia du Extreme Speed Motorsports menée par van Overbeek/Vilander/Sharp résiste à la Corvette C6 ZR1 du Corvette Racing avec Magnussen/Garcia/Taylor et à la BMW E92 M3 du BMW Team RLL. A noter que la course aura connu 7 interventions de la voiture de sécurité et seulement 1 changement de leaders puisque la numéro 12 du Rebellion cèdera la tête à la HPD numéro 6 du Muscle Milk avant que cette dernière ne sorte de la piste après un accrochage avec la Porsche GTC verte de Peter LeSaffre – déjà responsable de la spectaculaire sortie de piste de la DeltaWing – avant de la retrouver pour ne plus la lâcher.

Bien que qualifiée 10ème, la DeltaWing devait s’élancer – hors catégorie oblige – à la 42éme et dernière place de la grille et effectuera une remontée spectaculaire à la 10ème place en moins de 40 minutes. Du coté du HighCroft Racing on est satisfait du résultat. « Nous sommes solidement ancrés au milieu des LM P2 ce qui est ce que nous attendions et je suis vraiment content de la voiture » déclare le pilote Gunnar Jeannette. Pour Darren Cox : « Cette voiture a un énorme potentiel. Nous avons une grande équipe qui travaille dessus et les deux pilotes ont fait un boulot fantastique toute la semaine ». Vivement l’an prochain.

Lire également : Formule 1 – New York reporté à 2014, dernière chance pour la France ?

Source et photo : ALMS

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz