Accueil Constructeurs IRC : Kopecky gagne au bout du suspense

IRC : Kopecky gagne au bout du suspense

58
0
PARTAGER

Les stratégies d’Andreas Mikkelsen ne tenaient pas compte d’un paramètre : la mécanique. Alors que le Norvégien avait (re)pris l’avantage sur Jan Kopecky, une coupure moteur sur sa Skoda Fabia Super 2000 l’a empêché de s’imposer pour la quatrième fois consécutive. Kopecky en profite pour s’imposer aux Canaries.

Fin de la première étape : Andreas Mikkelsen préfère laisser échapper quelques secondes pour se replacer derrière Jan Kopecky et ne pas ouvrir la route lors de la deuxième et dernière étape.

Dès le premier chrono du samedi, Andreas Mikkelsen récupère la première position. L’écart grimpe à 4’’4 avant de se réduire à 3’’6 au départ de la dernière spéciale. Mais, dans les 16 derniers kilomètres, Mikkelesen connait des problèmes moteur. Il perd 31’’9 et doit se contenter de la deuxième position du classement final à 28’’3 de Jan Kopecky.

Derrière les deux Skoda de pointe, Luis Monzon assure à Peugeot un deuxième podium en deux rallyes après celui de Bryan Bouffier aux Açores.

Sepp Wiegand gagne à nouveau son duel avec Hermann Gassner Junior (sortie de route) en terminant quatrième devant la Peugeot de Jonathan Perez.

Au sixième rang, Joan Vinyes gagne la catégorie 2 roues motrices avec une Suzuki Swift Super 1600.

Seul Français engagé, Robert Consani termine cinquième des 2 roues motrices avec la Renault Mégane N4 mais il s’impose dans la catégorie Production.

Prochaine épreuve les 6 et 7 avril avec le Circuit of Ireland.

IRC après 2 manches
1. Andreas Mikkelsen 43 points
2. Jan Kopecky 25 points
3. Sepp Wiegand 24 points
4. Juho Hänninen 18 points
5. Bryan Bouffier et Luis Monzon 15 points…

Et aussi :
Kopecky devant Mikkelsen

Photo : IRC

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz