Accueil Actualités Entreprise Mercedes : Quelle crise ?

Mercedes : Quelle crise ?

214
13
PARTAGER

La crise ? Quelle crise ? Telle pourrait être l’interrogation narquoise du Dr. Dieter Zetsche qui vient d’annoncer des bénéfices records pour le groupe Daimler. Le groupe annonce également le versement d’une prime record pour les employés du groupe et l’embauche de nouveaux salariés.

L’année 2011 fut faste pour Daimler qui malgré les pertes de sa division Maybach a battu plusieurs records historiques pour le groupe. Réalisant un chiffre d’affaire de 106,5 milliards d’euro, Mercedes dépasse donc pour la première fois de son histoire la barre symbolique des 100 milliards. En 2010 il n’était « que » de 97,8 milliards soit une hausse de 8,9% du chiffre d’affaire.

De ce chiffre d’affaire Daimler tire un résultat d’exploitation à 8,76 milliards en hausse de 20% par rapport à 2010 et surtout un bénéfice net de 6 milliards d’euro en hausse de 29% (!!). Toutes les branches du groupe Allemand participent à ces excellents résultats (cf détails ci-après). Le groupe Daimler sait que ces bonnes performances sont en grandes parties dues aux petites mains des usines et décide donc du versement d’une prime de résultat record. Chaque employé recevra 4 100 euro de bonus contre 3 150 en 2010.

Wilfried Porth, des ressources humaines déclare : « Daimler a produit un excellent exercice 2011. Nos employés ont fait une part décisive à ce résultat grâce à leur performance hors norme et leur implication maximum. Ces efforts exceptionnels mérite une reconnaissance spéciale au travers du bonus de participation. »

La branche véhicules particuliers – Mercedes et Smart – progressent de 12% à 5,2 milliards d’euro, les véhicules utilitaires légers progressent quant à eux de 85,1% à 835 millions. Pas étonnant donc que Mercedes se rapproche de l’Alliance Renault-Nissan pour créer son Citan sur base du Kangoo et ainsi développer l’activité VUL. La division camions est en hausse de 41% à 1,9 milliards et seule l’activité bus connait un exercice 2011 moins bon qu’en 2010 malgré des ventes en hausse. Enfin les services financiers dégagent un résultat d’exploitation en hausse de 58% à 1,3 milliards.

Du coté des prévisions, le groupe table sur un bon exercice 2012 même si les dirigeants restent prudents comme tous leurs homologues. Et s’ils comptent sur une hausse des ventes – 2 111 100 véhicules en 2011 – ils prévoient un résultat d’exploitation dans le même ordre de grandeur qu’en 2011. Prévoyant une hausse de ses investissements à 21,5 milliards d’euro ( +3,2 milliards) pour 2012-2013 le groupe embauchera de nouveaux employés en Amérique du nord, Asie et Hongrie – pas d’embauches prévues en Allemagne NDLA.

Lire également : Renault et Mercedes rouleront ensemble
Mercedes – Objectif 2,7 millions de véhicules en 2020

Source et photo : Daimler

Poster un Commentaire

13 Commentaires sur "Mercedes : Quelle crise ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
alex
Invité

Jolie prime , ca marche comme ca chez psa ?

Did
Invité

Chez merco on donne des primes a des employés qui sont deja payés convenablement. Chez renault on délocalise parce que soit disant la main d’oeuvre est trop chère. Pourtant je suis prêt a parier que les ouvriers renault en france sont moins bien payés que ceux de mercedes en allemagne…

captain
Invité

Ca j’en suis pas sur…

Did
Invité

Le père d’un pote bosse pour un sous-traitant d’audi en allemagne, donc moi j’en suis sur, les ouvrier du secteur automobile gagnent plus en allemagne qu’en france.

DiZeL
Membre

Outre le fait que tu extrapoles à partir d’un cas particulier (des chiffres bordel !) Tu veux dire qu’un ouvrier bossant sur des voitures premium gagnerait plus qu’un ouvrier bossant sur du généraliste ? Tu me surprends, là. Pourquoi tu ne compares pas les ouvriers d’Opel et ceux de Bugatti ?

greg
Invité

Juste une note. Le groupe s´appelle Daimler, l´appelation Daimler Benz a été effacée depuis 1998, avec l´argument bidon que le nom BENZ continuait à exister dans la marque Mercedes-Benz.
C´est con, mais cela a fait un petit scandale en Allemagne auprès des héritiers de la famille Benz quand la compagnie a simplement été rebaptisée Daimler aprés la séparation de Chrylser

wpDiscuz