Accueil Constructeurs Francfort 2011 Live : Renault-Nissan et Daimler-Mercedes rouleront ensemble

Francfort 2011 Live : Renault-Nissan et Daimler-Mercedes rouleront ensemble

146
17
PARTAGER

Déjà impliqués dans plusieurs projets, les groupes Renault-Nissan et Daimler (Mercedes) ont annoncé de nouvelles coopérations pour les prochaines années lors du Salon de Francfort.

Depuis 2010, Renault-Nissan et Daimler ont débuté le développement de petites voitures avec une prise de participations croisées. Les nouvelles versions de Smart et Twingo qui utiliseront les mêmes plates-formes, des recherches dans les moteurs et batteries électriques et une petite camionnette qui sera lancée en 2012 étaient les premiers projets annoncés.

Plusieurs nouveaux modèles bénéficieront des synergies de cette nouvelle « alliance », confirmée à Francfort. Infiniti, la marque de luxe de Nissan, lancera en 2014 une berline compacte de plate-forme Mercedes. Carlos Ghosn a également laissé entendre que des « modules » de Mercedes pourraient être utilisés dans un haut-de-gamme Renault.

Dieter Zetsche souligne que ce partenariat permet d’avoir « plus rapidement accès à de nouveaux marchés. »

Et aussi :
Mercedes fournisseur d’Infiniti : hypothèses japonaises
Tout sur le Salon de Francfort

Poster un Commentaire

17 Commentaires sur "Francfort 2011 Live : Renault-Nissan et Daimler-Mercedes rouleront ensemble"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
cycledelic
Membre

Il faudrait peut-être que Renault puisse bénéficier plus largement des technologies de son allié et son expérience dans le haut de gamme (Infiniti), ça aiderait surement le losange déjà à redorer un peu son blason.

Nicolas
Invité

Alala la logique économique…

MiguelAnge
Invité

Peut-être qu’ils ont l’intention de coller ‘Renault by Mercedes’ sur quelques malles de coffre pour attirer le chaland…

polotreize
Invité

mercedes ne s’allie pas a n’importe qui !!. un ?? les détracteur de Renault !!

bullitt
Invité

Renault sait y faire en matière de petites voitures, citadines et Mercedes l’a bien compris surtout par sa Smart. Renault semble aussi très au point pour l’électrique.

D’une logique tout économique.

greg
Invité

Je veux pas dire mais il y a qui en constructeurs non premium?
–>VW refusera à cause d´Audi
–>PSA ne peut pas car BMW mettrait fin à la coop en cour
–>Opel est exclu à cause de son image déplorable, et le contact GM/Daimler est assez froid
–>Ford est trop puissant
–>Fiat est exclu à cause de son attitude lors des négociations avec BMW.
Par élimination, ne reste que Renault.

Martin
Invité

1/ Ford est moins puissant que Renault/Nissan
2/ Tu as oublié les coréens, les japonais (dont un vient de claquer la porte à VW), Tata et les chinois. une paille.

Lacomete
Invité

Je verais bien Ghosn a le tete du groupe Renault. Nissan Daimler, comme cela il toucherait un troisieme salaire !

wpDiscuz