Accueil Actualités Entreprise Une étude place Toyota en tête des marques vertes

Une étude place Toyota en tête des marques vertes

77
4
PARTAGER

Une nouvelle étude menée au niveau mondial, par le cabinet de conseils Interbrand en collaboration avec le cabinet d’audit et de conseil Deloitte, installe Toyota tout en haut des marques internationales les plus vertes.


Comment s’est finalement déterminé l’ordre du classement ? Selon Toyota, le bilan a été effectué selon les informations « relatives aux performances environnementales mises à disposition du public par les entreprises mais également sur l’image écologique qu’en perçoivent les consommateurs« . Un peu obscur même si on peut supposer que Toyota a largement communiqué sur son plan « Toyota Global Vision » visant notamment à réduire l’empreinte environnementale de toute auto du démarrage de sa production à sa fin de vie.

Quant au sentiment véhiculé par la marque du côté des consommateurs (10 000 personnes sondées aux USA, au Japon, en Chine, en Allemagne, en France, en Italie, en Espagne, en Grande-Bretagne et en Inde) chacun y placera ce qu’il veut même si, il est vrai, évoquer le constructeur japonais revient invariablement à son statut de leader mondial sur le segment des autos hybrides.

Précisons que cette étude « Best Global Green Brands » ne couvrait pas seulement le secteur automobile comme le classement officiel des 50 marques les plus vertes le montre sur le site Interbrand.

Notons au passage la sixième place de Volkswagen (surprenant) devant Honda 7e, Hyundai 11e, BMW 12e, Mercedes 16e  et Ford 20e.

A lire également. Satisfaction client : la Toyota Prius en tête du classement JD Power And Associates et La Vision Globale de Toyota: être récompensé par un sourire.

A voir également. Galerie essai Toyota Prius III.

VLUU L310 W  / Samsung L310 WVLUU L310 W  / Samsung L310 WVLUU L310 W  / Samsung L310 WToyota-Prius-3-JDM-8VLUU L310 W  / Samsung L310 WVLUU L310 W  / Samsung L310 WToyota-Prius-3-JDM-10Toyota-Prius-3-JDM-20VLUU L310 W  / Samsung L310 WVLUU L310 W  / Samsung L310 WVLUU L310 W  / Samsung L310 WVLUU L310 W  / Samsung L310 WVLUU L310 W  / Samsung L310 WVLUU L310 W  / Samsung L310 WToyota-Prius-3-JDM-15VLUU L310 W  / Samsung L310 WToyota-Prius-3-JDM-23Toyota-Prius-3-JDM-21VLUU L310 W  / Samsung L310 WVLUU L310 W  / Samsung L310 WToyota-Prius-3-JDM-12Toyota-Prius-3-JDM-22VLUU L310 W  / Samsung L310 WVLUU L310 W  / Samsung L310 WVLUU L310 W  / Samsung L310 WVLUU L310 W  / Samsung L310 WToyota-Prius-3-JDM-19Toyota-Prius-3-JDM-11VLUU L310 W  / Samsung L310 WToyota-Prius-3-JDM-14

Source : Toyota et Interbrand.

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Une étude place Toyota en tête des marques vertes"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Verslefutur
Invité

Toute industrie est polluante, ce qui peut prêter à sourire lorsque l’on voit ce genre de classement.
Cependant Toyota est tout de même le premier constructeur a avoir voulu limiter cette pollution.

Heureusement que cette étude n’était pas Française, car PSA ou Renault seraient arrivés en tête grâce au bon moteur mazout qui rend l’air si pur 🙂

cycledelic
Membre

On peut se poser la question du bien-fondé d’une telle étude quand l’avis du consommateur est pris en compte: comment faire la part entre réalité et marketing.

Bon, ça fait quand même toujours plaisir de voir que l’automobile n’est pas si moribonde que ce qu’on veut bien nous faire croire en France: pour preuve la présence de nombreuses marques automobiles et leur bon classement.

Je suis quand même curieux de connaître les critères exacts d’évaluation, cela manque de détails sur leur site…

poupou33
Invité

Il me fait doucement rire ce classement (sans interêt), vous noterez tout de même q’on trouve shell dans les mieux placé…. n’importe quoi….

fod 29
Invité
Les Echos du 27 juillet ont commenté cette étude du cabinet Interbrand.Ce qu’on peut en retenir c’est que « l’analyse de l’écart entre la réputation et les pratiques divise les marques en deux situations. Quelques unes profitent d’une réputation excessive ( écart négatif) par rapport à la réalité.C’est le cas de Toyota, de GE ou de Honda, mais également d’Apple,une icône régulièrement mise en défaut par Greenpeace. Pour Interbrand, ces entreprises profitent de gros effets d’annonce(…) ou simplement du rayonnement global de leurs marques.Par comparaison,dautres entreprises ne parviennent pas à valoriser leurs efforts environnementaux ( écart positif). » Cela tendrait à prouver,… Lire la suite >>
wpDiscuz