Accueil Berlines Salon de Buenos Aires 2011 : Chevrolet Cobalt

Salon de Buenos Aires 2011 : Chevrolet Cobalt

73
1
PARTAGER

Développée en Amérique du Sud, la nouvelle Chevrolet Cobalt est dévoilée au salon de Buenos Aires sous forme de show-car, très proche de la série. Une nouvelle berline qui aurait des ambitions plus larges que son seul continent d’origine…

L’importance du marché sud-américain mène certains constructeurs à développer localement certains modèles. Pour GM, ce fut déjà le cas pour l’Agile, et donc assez logiquement pour la nouvelle Cobalt qui en dérive étroitement.

Mais cette nouvelle berline semble bien avoir des ambitions globales. La communication officielle évoque en effet en plusieurs points son adaptation prévue pour d’autres marchés et son caractère global. Reste à voir comment elle pourra s’intégrer à la gamme existante de Chevrolet aux côtés de l’Aveo aux dimensions qui semblent assez proches…

Par rapport à l’Agile, avec laquelle elle partage la physionomie générale de sa face avant, la Cobalt se distingue par le traitement de ses flancs avec un pli de caisse discontinu. A bord, en tant que berline tricorps, et donc plus statutaire, elle adopte une planche de bord spécifique, qui évoque par son instrumentation l’Aveo justement.

[zenphotopress album=11667 sort=random number=8]

Source : Chevrolet

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Salon de Buenos Aires 2011 : Chevrolet Cobalt"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Carlos Ghost
Invité

Pas déplaisante. Elle fait « costaud ».

Deux originalités :

– Son refus de donner dans le profil « cale de bois » comme, par exemple, Ford, Volvo ou Honda.

– Cette ligne de caisse discontinue, ratée par Audi sur son A5 ou par Renault sur presque tous ses modèles depuis le premier Scénic. J’aurais juste fait démarrer le ressaut arrière plus près de la poignée de porte pour casser l’effet symétrie AV-AR.

wpDiscuz