Accueil Actualités Entreprise Opel Anvers : une piste américaine ?

Opel Anvers : une piste américaine ?

51
0
PARTAGER

Si syndicats, salariés, élus et direction tentent encore de sauver le site belge d’Opel à Anvers, la fin du compte-à-rebours initialement fixée par Nick Reilly, le patron d’Opel, se rapproche inexorablement puisqu’aux dernières informations il se donnait jusqu’à la fin de ce mois. Un temps anticipé comme revenant en jeu, Magna ne saurait plus trop sur quel pied danser. A contrario, une nouvelle option en provenance des USA serait d’actualité. Conditionnel de circonstance.

A en croire une source syndicale qui s’est confiée à un journaliste de la chaîne flamande VTM, cette entreprise américaine ne serait pas liée à l’univers de l’automobile mais compterait quand même poursuivre la fabrication de voitures sur le site. Son identité n’a pas été dévoilée.

Ceci porterait donc, officieusement, à trois le nombre de repreneurs du site d’Opel Anvers puisqu’une société chinoise et un groupe européen (mystérieux également) seraient aussi sur les rangs.

A lire également. L’usine d’Opel Anvers faisait des bénéfices et Opel Anvers : Magna comme repreneur ?

Source : Belga.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz