Accueil Actualités Entreprise Tata inaugure la nouvelle usine de la Nano

Tata inaugure la nouvelle usine de la Nano

66
0
PARTAGER

Tata débutera aujourd’hui officiellement la production de la Nano dans son usine de Sanand. Un nouveau site de production qui permettra enfin au constructeur indien de produire à l’échelle nécessaire sa voiture populaire, et livrer les dizaines de milliers de clients qui patientent.

On se souvient des problèmes de Tata lors de la première implantation du site de production à Singur, dans le Bengale. Les paysans en colère accusaient le constructeur de les spolier de leurs terres, et finalement, le constructeur a choisi d’annuler l’implantation de l’usine, qui avait pourtant déjà coûté 10 milliards de roupies (environ 175 millions d’euros).

Le nouveau site de Sanand dans Gujarat a représenté un investissement de 20 milliards de roupies (environ 350 millions d’euros), et permettra de produire dans un premier temps 250.000 Nano par an. Une capacité qui pourra être doublée si nécessaire.

Un ballon d’oxygène pour Tata qui depuis le lancement de la Nano a été contraint à la produire dans son usine de Pantnagar (Himachal Pradesh), déjà largement occupée en particulier par la production de l’utilitaire Ace. C’est essentiellement pour cette raison que Tata n’a livré pour le moment que 35.000 Nano depuis le début de la commercialisation en juillet dernier.

Toutefois, seuls les 100.000 premiers clients étaient assurés de pouvoir payer leur véhicule au prix annoncé initialement, soit 100.000 roupies pour la version de base. Ces clients devraient pouvoir obtenir leur véhicule d’ici à la fin de l’année, le temps que la cadence de l’usine progresse, pour atteindre son maximum en 2011.

La cérémonie d’inauguration aura lieu en présence de Ratan Tata et du premier ministre du Gujarat Narendra Modi.

Lire aussi : Genève 2010 Live : Tata Nano EV

Tata-Nano-EV-1Tata-Nano-EV-3Tata-Nano-EV-2Tata-Nano-EV-8Tata-Nano-EV-6

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz