Accueil Général Marché européen en mars : + 10,8 %

Marché européen en mars : + 10,8 %

37
3
PARTAGER

Si le marché allemand a continué de reculer les autres marchés européens d’importance permettent sur un plan global d’enregistrer une hausse de 10,8 % en mars (1 637 478 unités). Parmi ces marchés majeurs et en forte progression, on peut tout d’abord penser au marché anglais (conséquence logique d’une immatriculation en rafale avec la fin de la prime à la casse) mais aussi au marché espagnol (là encore alors que le plan de prime à la casse arrive à échéance avec 175 000 unités en ayant bénéficié sur les 200 000 du programme) et des marchés français et italien. Voici les chiffres phares pour mars mais aussi sur le cumul des trois premiers mois de l’année.

Selon les chiffres officiels fournis par l’Association des constructeurs européens d’automobiles (ACEA), les performances des pays de l’UE sont inégales avec  – 22,8 % en Allemagne, + 16,9  % en France, + 23,3 % en Italie, + 27,3 % au Royaume-Uni, + 44,5 % en Espagne, des données concernant le premier trimestre.

Pour conclure sur le mois de mars, donnons les chiffres pour ces principaux marchés.  L’Allemagne, pâtit de l’arrêt de la prime à la casse et  affiche une chute de 26,6 % des ventes à 294 375 unités alors que le Royaume-Uni enregistre une hausse de 26,6 %, avec près de 400 000 immatriculations (plus grosse performance pour ce mois de mars dans l’UE)

Les immatriculations ont aussi augmenté de 19,6 % en Italie (257 694 unités) et, donnés brutes, de 17,9% en France (242 707 unités) ou encore de 63,1 % en Espagne à 124 756 unités. Tous les chiffres complémentaires, notamment par constructeur (le bilan de Ford est déjà connu), sont à lire ici.

A lire également. Bilan du marché français en mars et Le marché automobile allemand en baisse.

Source : ACEA.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz