Accueil Lotus Lotus Toyota Venza : chasse aux kilos

Lotus Toyota Venza : chasse aux kilos

124
8
PARTAGER

Nul besoin de revenir sur la fameuse maxime light is right ou sur la chasse au poids en général histoire de tenter de trouver un compromis idéal entre consommations/émissions/performances. Reprenant l’ensemble de cette philosophie, Lotus Engineering dévoile une étude technique centrée sur la chasse aux kilos et appliquée sur la Toyota Venza. Selon les concepteurs de ce projet, le poids de la Venza aurait été diminué de 38 % (sans le moteur ) tout en affichant un prix majoré de 3 % seulement. Cette proposition a été imaginée comme pouvant prendre le chemin de la production en 2020.

Lous Engineering a donc mené une étude pour élaborer une stratégie de réduction du poids sur véhicule de tourisme le tout en revendiquant une logique viable sur le plan commercial.

Selon les chiffres communiqués par la marque et le département américain de l’énergie, cette Venza revendiquerait un poids en diminution de 38 %. Comment ? Cette Venza dispose de 211 éléments de carrosserie contre 400 pièces au modèle classique. En parallèle, contre un acier à 100 %, on note l’utilisation de 37 % d’aluminium, de 32 % de magnésium, de 21 % de composites 10 % d’acier haute résistance. Cela permet de réduire sa masse de 42 % de 382 kg à 221 kg entraînant en globalité une consommation en recul de 23 %.

Tous les autres éléments de cette Venza ont aussi été repensés et revus pour un poids en baisse comme l’habitacle, les vitres (épaisseur de 2,6 mm contre 4 mm à 5 mm par exemple), éclairage, châssis, suspension.

2020-Lotus-Toyota-Venza-12020-Lotus-Toyota-Venza-42020-Lotus-Toyota-Venza-32020-Lotus-Toyota-Venza-12020-Lotus-Toyota-Venza-2

A lire également. Lotus Elise 149 g de CO2.

Source : Lotus.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz