Accueil Actualités Entreprise Chrysler ne renouvellera pas son accord avec Magna

Chrysler ne renouvellera pas son accord avec Magna

36
1
PARTAGER

Alors que le tandem Porsche/Volkswagen menace de ne plus collaborer avec Magna dans la production partielle des Boxster et Cayman, chez Fiat/Chrysler on agit plus concrètement en annonçant via Sergio Marchionne que le constructeur américain ne renouvellera pas son contrat avec Magna pour l’Europe. Suite logique de l’annonce faite hier indiquant que ce jour le constructeur italien et la Carrozzeriza Bertone signeront un accord définitif pour que cette dernière passe sous le giron de Fiat.

« Chrysler ne va pas renouveler son contrat avec Magna et ses voitures pour le marché européen seront produites au sein d’une usine rachetée en Italie« , a déclaré Sergio Marchionne dans un entretien accordé au Wall Street Journal. Le directeur général de Chrysler et de Fiat officialise ainsi ce qu’on avait déjà anticipé il y a quelques jours.

La production des 300 C et des Jeep Grand Cherokee sera donc assurée au sein de l’usine de la Carrozzeria Bertone dans la banlieue turinoise. En plus clair ceci débutera à l’horizon 2011 pour les prochaines générations de ces deux modèles. A signaler qu’en terme de chiffres, l’assemblage conjugué des 300 C et Jeep Grand Cherokee a atteint seulement 1 075 unités sur l’ensemble du premier semestre de cette année.

Rappelons qu’aujourd’hui Fiat officialisera le rachat du carrossier Bertone et assurera le maintien des 1 137 salariés et 150 millions d’euros d’investissements sur trois ans. D’autres modèles de niche (au moins un ) devraient être assemblés à Grugliasco.

A lire également. Fiat/Bertone : le rachat officiel demain, Des Chrysler « Made in Italy » et Fiat va racheter la Carrozzeria Bertone.

Source : Automotive News.

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Chrysler ne renouvellera pas son accord avec Magna"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Blagapar
Invité

Ils sont pas fort chez Magna d’avoir cru que leurs diverses activités (assembleur, consultant, développeur , etc..). puissent se poursuivre sans encombre, en s’associant avec GM. Il était certain qu’il serait difficile de ménager la chévre et le chou. D’autant plus que les loups sont maintenant présents sur les deux rives. Ils sont très fort, par contre chez GM, car ils vont récupérer, prochainement, Opel pour une poignet de dollars canadiens. N’oublions pas de remercier A. Merkel, pour avoir choisi le mauvais cheval (Fiat exclu d’office).

wpDiscuz