Accueil Divers Après Gstaad, My Love, voici le Gstaad Classic

Après Gstaad, My Love, voici le Gstaad Classic

198
4
PARTAGER

Du 2 au 5 septembre 2009 avait lieu le tout nouveau Gstaad Classic Audemars Piguet. Plus de quatre-vingt équipages s’étaient donné rendez-vous dans la fameuse station pour un rallye de trois jours totalisant plus de six-cent kilomètres. Une épreuve qui a rempli toutes ses promesses en dépit d’une météo souvent capricieuse. C’est  pourtant  un soleil  de plomb qui a accueilli les concurrents pour le matin des vérifications techniques et  sportives mercredi, dans le centre de Gstaad où s’était installé pour trois jours le parc fermé.

Changement radical de temps dès l’après-midi, avec un ciel couvert et de belles averses venues arroser le parcours des deux premiers jours de course. Pas de quoi stopper le cortège animé par un invité de dernière minute, René Arnoux venu jouer les ouvreurs au volant des Ferrari 460 California et 599 Fiorano de Modena Cars, le concessionnaire Ferrari de Genève.

Président de l’Automobile Club de Gstaad, Hansueli Brand était quant à lui chargé d’établir les temps de références pour la régularité au volant d’une rare et belle Austin Healey 100/6 « Silverstone » à l’arrière profilé. Juste derrière les ouvreurs, c’est une rentrée sportive qui attendait les vingt concurrents inscrits en compétition, avec neuf épreuves spéciales au programme et des conditions d’adhérence souvent délicates.

Les abandons de la Lotus Elan de Stéphane Gutzwiller et de la Cobra de Michael Hinderer ont laissé le champ libre aux Porsche 911, issues de l’excellent atelier MecaComponents, de Christan Traber et Didier Denat ainsi qu’à la Lancia Stratos de Dominique Guenat, particulièrement à l’aise sur les parcours les plus sinueux. Derrière eux, la splendide Aston Martin DB4 GT Zagato 1961 était menée sans ménagement par Skip Connor, se vit récompensée par une victoire à l’indice de performance.

Au final, c’est Christian Traber qui remporte le classement compétition, belle performance pour le pilote suisse dont c’était la première participation à un rallye historique. En régularité, la diversité était une fois de plus de mise. Beaucoup d’autos rares, avec notamment un convoi remarqué d’avant-guerre parmi lesquelles l’Alfa Romeo 8C Touring 1932 de Lukas Huni, prix d’élégance mérité, le cabriolet Bugatti 57 de Keith Bowley, l’imposante Bentley Speed 6 de Michael Kadoorie et la très rapide Talbot 105 de John Ruston. Preuve s’il en est besoin que l’automobile historique n’est pas qu’une affaire d’hommes, de nombreux équipages féminins étaient au départ du Gstaad Classic Audemars Piguet. Parmi eux, les soeurs Sarah et Justine Moody au volant d’une Ferrari Daytona; Corentine Quiniou, pilote émérite venue gouter aux joies de la Régularité en Jaguar XK 150 roadster; Zorica Milojkovic et Sara Walduck avaient également choisi de prendre le volant, respectivement d’une Porsche 911 RS et d’une AC Cobra. Copilote de son mari Dudley au Tour Auto depuis les débuts, Sally Mason-Styron avait quant à elle profité de l’occasion pour échanger les rôles et prendre le volant de la Dino 246 GT. Autre attrait de ce rallye hors-normes, le programme savoureux et festif qu’Isabelle de Sadeleer avait réservé chaque soir aux concurrents, entre dîner traditionnel en altitude et soirée de Gala au Gstaad Palace. Lors de cette dernière soirée de remise des prix, la vente aux enchères animée par Matthieu Lamour de Bonhams proposait l’exemplaire numéro 0 de la série limité Royal Oak Offshore « Gstaad Classic » offert par la manufacture horlogère au profit de l’ICM, Institut du Cerveau et de la Moelle épinière. Grâce au succès de cette première édition, le Gstaad Classic s’impose comme l’un des futurs classiques des épreuves d’automobiles anciennes en Europe. La prochaine édition est déjà annoncée pour 2011, avec un objectif volontairement limité d’une centaine d’équipages.

D’après le texte de Bertrand Waldbillig, Peter Auto

Photos: Dominque Breugnot, Le Mans Racing

Reblog this post [with Zemanta]

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz