Accueil Berlines Les Porsche-Studebaker

Les Porsche-Studebaker

147
7
PARTAGER

Porsche_542_3.jpg

Vous pensiez que la Panamera et le Cayenne étaient les premières Porsche à 4/5 portes? Faux! Nous vous avions déjà parlé de certains projets confidentiels et de quelques créations dingues. Voici aujourd’hui la Porsche 542.

Au début des années 50, les temps sont durs chez Porsche. La production (au compte-goute) des 356 « pré-A » ne permet pas de vivre et il faut absolument trouver des clients qui auraient besoin d’une étude… Ferry Porsche contact Max Hoffman (importateur Porsche et VW aux USA sur la côte Est; à ne pas confondre avec John Von Neumann) lequel l’aiguille vers Richard A. Hutchinson, responsable de l’export chez Studebaker. F. Porsche propose à Studebaker de créer « une Volkswagen Américaine ». Ca tombe bien, quelques années plus tôt Hutchinson a acheté une Volkswagen directement à Wolfsburg pour tenter de persuader Studebaker de devenir importateur VW aux USA (sans succès.)
En décembre 1951, Ferry Porsche et quelques ingénieurs débarquent à South Bend (fief de Studebaker) à bord d’une Porsche 530 (une 356 à 4 vraies places; désolé, je n’ai pas de photos.) Les gens de Studebaker testent la voiture et la trouvent inconfortable. Mais Ferry Porsche a réussi à les convaincre qu’il était capable de créer une voiture.

Porsche_542_1.jpg

Le cahier des charges est stricte: 6 cylindres, 3 vitesses, moteur à l’avant et 140km/h en pointe (ce qui énorme pour une « petite » berline à l’époque.) En plus, l’outil industriel désuet du constructeur impose une carrosserie semi-monocoque et un moteur en acier (Porsche préfère l’aluminium.)

En marge du salon de Genève 1953, Porsche présente à Studebaker la 542. Elle motorisée par un V6 3,0l à 120° (alors que Lancia vient tout juste d’inventer le V6) soit à refroidissement par air (98ch) soit à refroidissement par eau (106ch.) Quelques cadres la teste dans les Alpes, elle leur plait et la voiture est… Envoyée au placard. Les ingénieurs de Studebaker n’ont pas supporté cette « voiture conçue à l’extérieure. » En 1956, un jeune directeur technique teste la voiture et la trouve moyenne, sans plus. Le nom du directeur technique? John Z. Delorean

Porsche_542_2.jpg

Entre temps, Ferry Porsche a déjà réfléchi à un autre véhicule. Il propose à Studebaker la Porsche 633 (ci-dessous) avec moteur en porte-à-faux arrière. Mais après la fusion avec Packard, le constructeur est ruiné.

Porsche_633.jpg

Ala fin des années 50, Curtiss-Wright rachète les invendus de Studebaker. Début 1959, eux aussi songent à créer un pendant US de la Volkswagen. Leur méthode est simple (voir simpliste): installer le katrapla d’une Porsche 356 de 1953 dans le coffre d’une Lark. L’aération? Pas de problème, on laisse le coffre entrouvert (ci-dessous)! Le moteur Posche est moins puissant que le Studebaker, mais vu qu’il est mieux étagé, cette Lark pousse plus.

Ils avaient même récupéré une licence de fabrication du moteur Wankel, dans le but de faire une Lark birotor (toujours à moteur en porte-à-faux arrière.) En décembre, Curtiss-Wright et Studebaker se brouillent. Faute de plateforme, le projet est oublié.

Studebaker_Lark_Porsche.jpg

Source:
Hemmings Auto Blog

A lire également:
Porsche: bientôt 60 ans
Berlines et tout-terrains Porsche
Porsche, Porsche, Porsche!

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Les Porsche-Studebaker"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Johan
Invité

Merci pour cette tranche d’histoire que je ne connaissais pas

Cedric Pinatel
Membre

+1

fred
Invité

Donc si j’ai bien compris ce machin (les trois premières photos) est une Porsche ?

Je suis sur le cul. :ouch:

4aplat
Invité

Il faut quand meme savoir que Porshe, en plus d’ètre une marque d’automobiles (et quelles auto !!!) est un bureau d’étude qui conçois pas mal de choses. Et parfois, des voitures entières pour d’autres connstructeurs ….
Une sorte de sous-traitant, mais de luxe !!

greg
Invité

Un carrossier américain avait aussi conçu une 911 allongée à 4 portes dans les années 70. 🙂

wpDiscuz