Accueil F1 GP Belgique F1: Raïkkonen maître de Spa

GP Belgique F1: Raïkkonen maître de Spa

228
49
PARTAGER

Kimi Raïkkonen Spa_1.jpgKimi Raïkkonen s’est imposé pour la troisième fois de sa carrière sur le circuit de Spa devant son équipier Massa dans une course particulièrement soporifique où le spectacle s’est plutôt trouvé à l’arrière du peloton.

Départ très tendu entre les deux pilotes McLaren avec dans un premier temps Lewis Hamilton poussé sur le bas-côté à la sortie de l’épingle de la source par Alonso avant de revenir à sa hauteur à l’entrée du raidillon. En restant à l’intérieur, l’espagnol conserve l’avantage dans la ligne droite suivante. A l’avant les deux Ferrari conservent leurs positions établies aux essais.

Dans les premières boucles, le spectacle se trouve du côté de la Renault de Kovalainen. Auteur d’un excellent départ malgré une stratégie à un arrêt, le finlandais se fait tour à tour déborder par Mark Webber puis par Nick Heidfeld. Chargée en essence, le rythme de la Renault est nettement plus lent que celui de ses concurrents immédiats. C’est ainsi que Robert Kubica, auteur d’un très bon départ, se retrouve très vite dans les échappements de la monoplace française prêt à porter une attaque. Ce qu’il tente et réussit à la fin du onzième tour à l’entrée de la nouvelle chicane.

En tête, les quatre premiers naviguent à distance les uns des autres, Raïkkonen signant régulièrement les tours les plus rapides. Au quinzième tour, lorsqu’il ravitaille en même temps qu’Alonso, son avance sur Massa se porte à plus de cinq secondes. Le tour suivant, c’est au tour de leurs équipiers de passer par les stands.

Cette première vague de ravitaillements permet à Nick Heidfeld de passer devant Nico Rosberg, jusqu’à présent « meilleur des autres ». Kovalainen, qui ne s’est toujours pas arrêté, est pour sa part, repassé devant la BMW. Mais le finlandais perd son avantage après son arrêt qu’il opère très exactement à la mi-course.

Aucun évènement particulier à signaler jusqu’à la seconde vague d’arrêts initiée par Nico Rosberg à 13 tours de l’arrivée si ce n’est le très joli dépassement de Takuma Sato sur la Honda de Jenson Button. Les Ferrari passent les premières par leur stand tandis que les McLaren poursuivent leur effort.

Mais si Alonso s’arrête à onze boucles du but, Hamilton attend encore cinq tours pour opérer son ultime arrêt. Finalement cette stratégie décalée ne change rien au classement et le jeune anglais retrouve la quatrième position qu’il tient depuis le début de la course.

A l’arrivée Ferrari signe donc le doublé, Raïkkonen devant Massa, et décroche du même coup son quinzième titre mondial des constructeurs. Fernando Alonso revient à deux points d’Hamilton au championnat pilotes.

Classement:

1. Kimi Raikkonen (Ferrari)
2. Felipe Massa (Ferrari)
3. Fernando Alonso (McLaren)
4. Lewis Hamilton (McLaren)
5. Nick Heidfeld (BMW)
6. Nico Rosberg (Williams)
7. Mark Webber (Redbull)
8. Heikki Kovalainen (Renault)

Championnat pilotes:

1. L.Hamilton 97 pts
2. F.Alonso 95 pts
3. K.Raikkonen 84 pts
4. F.Massa 77 pts
5. N.Heidfeld 56 pts
6. R.Kubica 33 pts
7. H. Kovalainen 22 pts

Championnat constructeurs:

1. Ferrari 161 pts (Champion)
2. BMW 90 pts
3. Renault 39 pts
4. Williams 28 pts

Poster un Commentaire

49 Commentaires sur "GP Belgique F1: Raïkkonen maître de Spa"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Anonyme
Invité

Quelle réactivité!

pilou5976
Invité

vive ferrari ce titre es merite belle victoire

busman
Invité

Ferrari, Formula 1 Constructors World Champion

Skarn
Invité

Le circuit de Spa reste dans mon coeur le plus beau circuit du monde, et même si la course aurait pu être plus belle, on vois de toute évidence que ce circuit est extraordinaire.

Goudie
Invité

Merci LeBlogAuto pour cette actualité aussi rapide qu’une F1 !

wpDiscuz