Accueil F1 Massa, rouge d’émotion!

Massa, rouge d’émotion!

281
46
PARTAGER

Massa_2
Sa pole position ne fut pas qu’un feu de paille! Felipe Massa, qui évoluait dans l’ombre de Schumacher depuis le début de la saison, s’est permis de récupérer tous les lauriers ce week-end, seul, sans l’aide de quiconque. Il fut simplement le meilleur de tous aujourd’hui, et obtient en Turquie à 25 ans, une très belle première victoire, au volant d’une Ferrari performante en partie grâce aux pneus Bridgestone.

Le départ fut plutôt chaud. En effet, Massa pas trop bien parti s’est rabattu juste devant Schumacher. L’Allemand a frôlé l’aileron avant d’Alonso en plongeant dans le premier virage. Fisichella qui arrivait derrière les trois hommes, est parti en tête-à-queue, suite à un contact avec son chef de file. Derrière eux, ce fut un peu le chaos avec quelques moustaches à changer. Raïkkonen fut lui victime d’une crevaison, qui l’obligea à passer par les stands, mais visiblement un soucis mécanique à l’arrière gauche le propulsa dehors dans son tour de sortie.

Pas mal de dépassements dans cette première partie de course, avec de belles passes d’armes de Kubica, Trulli, Liuzzi notamment. Ce dernier, quelques boucles plus tard, dut abandonner, après un tête-à-queue. Sa Toro Rosso étant mal placée, le Safety Car dut intervenir, le temps de dégager la monoplace de l’Italien. Les pilotes leader, Massa devant Schumacher et Alonso, en profitent pour ravitailler. Voiture de sécurité rentrée, pas mal de dépassements dans le peloton, notamment dans le dernier secteur comptant une très longue portion "à fond", suivie d’un complexe de petits lents précédant la ligne droite des stands.

Pendant ce temps-là, Massa continue son bonhomme de chemin en tête et compte même respectivement 6 et 10 secondes sur ses poursuivants Alonso et Schumacher au 27e tour. Le septuple champion du monde s’est fait une belle frayeur dans le triple gauche rapide n°8, en manquant de perdre deux fois le contrôle de sa monoplace. Au 30e passage (reste 27), on note le second et dernier arrêt de Fisichella (6e) et le premier de De la Rosa (5e), qui sont en bagarre. Derrière, quelques passes d’armes intéressantes, dont celui de Barrichello sur Webber dans la longue ligne, avec une Honda bénéficiant d’un léger surplus de puissance suffisant, le temps du dépassement. Au 38e passage, Massa opère son second ravitaillement, repart devant Alonso (3e), et cède le commandement à Michael Schumacher.

A 15 tours du but, Schumi alors en tête s’arrête pour la seconde et dernière fois, pour repartir derrière les leaders Massa et Alonso. S’il se retrouve derrière l’Espagnol, il est tout proche et cherche à dépasser le pilote Renault. Alors que la lutte entre les deux derniers champions du monde nous tient en haleine, Massa reste devant, et navigue seul en tête à plus de 11s.

Au final, c’est bel et bien Felipe Massa, Brésilien de 25 ans qui au volant de sa Ferrari n°6 gagne son premier Grand Prix en Turquie. Très belle victoire, obtenue à la fin d’un parfait week-end, après une pole-position. Au championnat, Alonso repart avec 12 points d’avance sur Schumacher, et Renault 2 sur Ferrari . Rendez-vous à Monza!

Résultats Grand Prix de Turquie:
1. Massa (Ferrari)
2. Alonso (Renault)
3. Schumacher M. (Ferrari)
4. Button (Honda)
5. De la Rosa (Mclaren-Mercedes)
6. Fisichella (Renault)
7. Schumacher R. (Toyota)
8. Barrichello (Honda)


Championnat pilotes:

1. Alonso (Renault) 108
2. Schumacher M. (Ferrari) 96
3. Massa (Ferrari) 62
4. Fisichella (Renault)52
5. Raikkonen (McLaren-Mercedes) 49
6. Button (Honda) 36


Championnat constructeurs:

1. Renault 160
2. Ferrari 158
3. McLaren-Mercedes 89
4. Honda 58
5. Toyota 28

Crédit photo: felipemassa.com

Poster un Commentaire

46 Commentaires sur "Massa, rouge d’émotion!"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Thierry
Invité

La messe serait elle dite pour le championnat du monde? Ferrari laisse gagner Massa au détriment de Schumacher ? que diable, il a annoncé sa retraite?

cricri
Invité

« Ferrari laisse gagner Massa au détriment de Schumacher »

Ba oui vu que Massa etait devant et que Schumi etait derriere Alonso……..logique quoi…

Belle prestation de Ferrari et bien sur de Renault qui a su sauver les meubles ( euh peut etre pas….).

Enfin une tres belle course palpitante, que demandé de plus…

FORZA FERRARI

Artifils
Invité

Félicitations pour la première victoire de Massa en Grand Prix.
En ce qui concerne la deuxième place, le coup de pouce de la voiture de sécurité ne fut sans doute pas pour déplaire à Alonzo.

zaro
Invité

Sans la voiture de sécuritée c t le doublé Ferrari sans aucun doute
BRAVO MASSA

Anonyme
Invité

12 pts d’avance pour Alonso qui se rapproche encore davantage d’un second sacre malgré les magouilles de la Fia en faveur de Schumi et de Ferrari. Bravo !

wpDiscuz