Accueil 24h Francorchamps Heurts et malheurs de Francorchamps

Heurts et malheurs de Francorchamps

194
1
PARTAGER

24h Spa Pilotage Passion 01 lba.jpg

Une semaine pour décanter est-ce suffisant ? Je crois et il était de bon ton de le faire car c’est souvent après coup que certains bruits de couloir se confirment. Je vais encore en lever 2, 3 par pur plaisir ! Pas que mon égocentrisme soit vraiment exacerbé, tout simplement pour compléter ces 5 jours passés dans l’enceinte de ce circuit où l’on ne pouvait pas faire tout ce que l’on voulait.

Et oui, le badge presse n’est pas un passe droit, ce que je conçois évidemment, mais il est évident que cette année, le formatage des accès tend plus à ce qui se fait dans d’autres disciplines telles la F1. Peu habitué au fait, mon collègue Olivier, en a par ailleurs été fort étonné. Quant au public, c’est encore autre chose !

« Un verre dessence à 180.000 »

Cest lexpression utilisée par Thierry Guiod, le patron-pilote du team Pilotage Passion. Une passion quil a visiblement en travers de la gorge suite au refus de la Direction de course de ne pas autoriser les mécanos à apporter un peu du précieux carburant et ce, afin de permettre à Jean-Claude Levy de regagner le stand.« Je ne crois pas que ces gens savent quil y a des heures et des heures de boulot derrière notre engagement, quil y a des budgets qui sont de plus en plus conséquents ! Je ne crois pas que je reviendrai. Jai vu des mécanos donner des outils à un pilote de Dodge et on ne dit rien, jai vu des voitures dans le bac se faire remettre en piste par les commissaires et elles peuvent repartir et nous ? »
24h Spa Pilotage Passion 02 lba.jpg
Le coup est rude et difficile à encaisser dautant que le sponsor de la Porsche GT3 Cup #117, le manufacturier Toyo, était là pour faire un test grandeur nature. Une association parfaite qui donnait jusque là dexcellents résultats. Jean-Claude Levy aura pourtant tout fait pour ramener lauto. Dabord sur sa lancée, ensuite à coup de démarreur Hélas, Blanchimont est bien plus quun faux plat et il devra renoncer à près de 400 m du but. La chape de plomb est tombée tout comme les espoirs. Le pompiste aura beau attendre, ce nest que le lendemain que léquipe française pourra récupérer lauto.

24h Spa Porsche 997 GT3 RSR Penders 03 lba.jpg
Une Porsche et le pied du Raidillon

En annonçant François Duval sur sa toute nouvelle Porsche 997 GT3 RSR, Rudy Penders fait là un joli coup de pub ! Les deux hommes se connaissent et s’apprécient puisque l’an dernier, ils avaient déjà fait cause commune sur une GT3 Cup. Tout se profilait sous les meilleurs hospices jusqu’à un écart de trajectoire lors de la 3e heure. L’auto reviendra au stand et y repassera une deuxième fois suite à des problèmes électriques. Elle abandonnera un peu plus tard sur ce même motif au pied du Raidillon sans que le rallyman, qui sera au volant de la Citroën Xsara Kronos et un renfort de choix la semaine prochaine en WRC au Rallye d’Allemagne, n’ait pu rouler.
24h Spa Porsche 997 GT3 RSR Penders 02 lba.jpg
L’histoire est banale et un simple fait de course. C’est ce qui s’est passé bien avant qui est à mettre dans l’archive « Anecdotes ». Le Team Prospeed a pris possession de son bolide à la mi-juin et comme tout préparateur consciencieux, Penders s’est dirigé vers le circuit spadois pour y faire un premier dégrossissage. Sauf que celui-ci s’est terminé par un accrochage avec une Opel au pied du Raidillon ! Si l’Opel Astra Silhouette est partie en fumée, la 997 GT3 RSR a fortement réduit le porte-à-faux avant ainsi que tous les éléments carbones de la carrosserie. La réparation a été faite pour le test day avec succès, mais décidément, le Raidillon ne lui réussit pas cette saison.

24h Spa Anthony Kumpen 01 lba.jpg

Anthony Kumpen aurait pu faire coup double !

Anthony Kumpen, associé à Bert Longin, Kurt Mollekens et Fred Bouvy, était en effet un très sérieux outsider à la victoire finale et même si la Corvette C5R (#4) n’est plus de prime jeunesse, elle est cependant performante et fiable !

Mais ce que l’on sait moins, c’est que Anthony Kumpen ne vit pas seulement de l’automobile. Il est un fan et aussi un constructeur de la « petite reine ». Adepte du haut niveau, sa société, Ridley Bikes, était également présent sur le Tour de France et fournissait 150 vélos à l’équipe Predictor – Lotto en complément d’un gros budget. Au terme du contre la montre du samedi, Cadel Evans pouvait bien endosser le maillot jaune. Il a échoué de peu tout comme Anthony aux 24H. Pas de chance. Imaginez cependant une victoire générale dans les deux épreuves !

L’art de promouvoir

Après bien des déboires dues à ses rares participations en WRC au volant de la Skoda Fabia First Motorsport, François Duval fait un retour médiatique tonitruant pour l’instant. D’une part, il a participé aux essais privés et « presque » secrets avec la future Suzuki SX4 WRC et a remplacé au pied levé Dani Sordo chez Citroën, alors qu’on le pensait banni par Fréquelin pour des test de pneumatiques. D’autre part, François Duval, dont les qualités ont toujours été soulignées par Marc Van Daelen, pilotera une Citroën Xsara du team belge Kronos. Cette association a été annoncée avec « fracas » grâce aussi à la participation du RACB, Royal Automobile Club de Belgique, comme parrain financier de l’opération. Un parrainage qui se confirmait par la présence de la dite voiture aux 24H de Spa !
24H Spa RACB Citroën Xsara Duval 01 lba.jpg
Encore fallait-il la trouver ! Le sens de la promotion a été de « planquer » la Xsara, entourée de barrières couvertes des bandeaux promo du RACB. Pourquoi ne pas l’avoir mise sur un plateau ? Déjà que le public était rare dans le paddock ! Heureusement, les médias locaux en parlent et nous aussi car il est certain que le pilote belge mérite sa place dans le gratin du WRC et que son retour lui est une sacrée opportunité de confirmer sa victoire australienne. Pour rappel, il fut le seul l’an dernier à suivre le rythme de Loeb à ce rallye asphalte.

24H Spa RACB Citroën Xsara Duval 02 lba.jpg

Photos : Patrick Hayot

Site de l’épreuve : Total 24H of Spa

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Heurts et malheurs de Francorchamps"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Spa clair
Invité

J’ai pas compris grand chose…

wpDiscuz