Accueil Général Tour Auto 2006: Zuffenhausen Power

Tour Auto 2006: Zuffenhausen Power

43
3
PARTAGER

Porsche911rsr28l_1973202 On ne pouvait terminer ce tour d’horizon du Tour, sans un petit tour sur les contours des gueules d’amour d’Outre-Rhin et de ses alentours. Pour débuter, la plus connue et la plus représentée est la Porsche 911. Voici quelques spécimens d’une auto qui fête gaillardement ses 43 ans d’existence.

Le spécimen RSR est une extrapolation racing (mais homologué route) des fameuses RS 2.7l de 1973. Le premier opus apparu en 1972 a un flat 6 de 2.8l de cylindrée et 308 cv. Elle dispose des freins dérivés de ceux de la 917. Tout ça pour s’exprimer victorieusement dans les championnats de Grand Tourisme ou IMSA des mid-seventies.

Porsche911914

Porsche911rsr28l_1973

Tous ces succès incitèrent donc à retoucher le moteur de la 3.0l RS qui succédait à la 2.7 en 1975 pour en tirer une RSR 3.0l de 330 ch. Le poids de l’engin atteint tout juste 900 kg ! 50 exemplaires de l’engin ont été construits.

Porsche911rsr30l1974

Porsche911rsr_alpinea110_1

Pas si repoussante et pourtant mal aimée malgré des chiffres de vente plus qu’honorables (surout aux USA), la 914 se distingue par une version racing aux ailes aussi charnues que le dessin est linéaire. Les entrailles oublient les éléments Volkswagen pour un Flat 6 Porsche bien expressif. Son nom: 914/6.

Porsche91461974

Porsche91461971Porsche91461971115      

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Tour Auto 2006: Zuffenhausen Power"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Pierre-Laurent
Invité

La RSR jaune à flammes rouges, je l’avais au 1/43 dans mes vertes années, une Solido si ma mémoire est bonne. Quelle émotion de la retrouver là.

maxime
Invité

Il y a aussi eu une 914/8 crée spécialement pour la famille porsche !

Laurent
Invité

J’ai notamment beaucoup apprécié l(humour du propriétaire de la 914/6 n° 224 qui avait écrit HDI à l’arrière de son auto…

Et la magnifique attaque attaque de LESSEPS sur la 213 : un dépassement de la 222 sur un très beau freinage avec une entrée dans la courbe sur une trajectoire improbable. Absolument magnifique et imparable !

wpDiscuz