Accueil Fiat 20 ans déjà : la Fiat Regata restylée

20 ans déjà : la Fiat Regata restylée

246
21
PARTAGER

Fha260_regata7519841986_800 Il est des voitures injustement oubliées, malgré leur élégance et leur technologie. La Fiat Regata est de celles-là. Reposant sur la plate-forme de la Ritmo, la Regata, sortie en 1983, évolue sensiblement en 1986 puisqu’elle reçoit de nouvelles portes, dont le vitrage s’inspire de celui de la Croma. Le Cx tombe à 0,36. A l’intérieur, de nouvelles garnitures font leur apparition, renforçant l’aspect cossu de la séduisante italienne, qui disposait déjà d’un chauffage à régulation automatique.
Mais c’est sous le capot que les nouveautés sont les plus marquantes. D’une part, l’excellent 1585 cc (de la fameuse famille des doubles arbres Lampredi) reçoit une injection électronique monopoint. D’autre part, et c’est là l’évolution la plus remarquable, le 1,9 diesel se pare d’un turbo qui porte sa puissance à 80 ch et son couple à 17,5 mKg. Accouplé à une boîte courte, il procure à la berline Fiat des performances étonnantes (180 km/h en pointe, 80/120 en 5 en 12 secondes), renvoyant aux oubliettes la concurrence. Ce bloc fera les beaux jours de nombreuses autos, de la Tipo à la Delta en passant par les Alfa 145, 146, 155 et autres Lancia Dedra.
Par ailleurs, ses trains roulants revus lui confèrent une tenue de route au-dessus de tout soupçon.

Au total, plus de 700 000 Regata seront produites entre 1983 et 1990, année où elle sera remplacée par la Tempra. Un succès très honorable.

Fha271_regataturbodiesel19861989_800

Ci-dessous, la version non restylée :

12262

Poster un Commentaire

20 Commentaires sur "20 ans déjà : la Fiat Regata restylée"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
franz
Invité

mythique, le temps où fiat osait encore faire des innovations sur ses moteurs…

Anonyme
Invité

Même le dossier de presse d’époque ne devait pas être aussi dythirambique sur ce parfait exemple de produit de consommation « oubliable » et sans aucune espèce d’interet que ce soit sur la plan de la conception (traditionnelle à pleurer) ou du style (à peu près aussi intéressant qu’un mixer Moulinex du même millésime)

Elle a rendu bien des services à quelques centaines de millieres d’automobilistes son age ne suffit pas a masquer sa relative médiocrité.

Parler de la 128, elle reelement innovante, aurait eu plus d’interet a mon humble avis.

panama
Invité

N’oublions pas que c’est ce genre de modèle qui a faillit faire disparaître la marque Fiat.
Insipide, mal construite, vieillissement catastrophique, revente presqu’impossible. On se demande parfois comment Fiat a survécu.
Ah oui il y avait les Panda

raphael caplan
Invité

C’est vrai qu’elle rouillait assez vite dans ses premières versions. Mais sa finition n’était pas pire que celle d’une R21 ou d’une BX et c’était un modèle très rentable pour Fiat. D’ailleurs les essais d’époque étaient plutôt élogiueux.

P.G
Invité

Mais c’est un vrai remède contre l’amour…des belles voitures !
Quoique la 309 GL…..

wpDiscuz