Accueil Formula E Formule E – Santiago 2018 : Jean-Eric Vergne fait coup double

Formule E – Santiago 2018 : Jean-Eric Vergne fait coup double

378
1
PARTAGER

Quel weekend pour l’écurie Techeetah ! Doublé sur la course, et prise de pouvoir sur les deux championnats.

Pour JEV et Techeetah, tout a bien commencé avec la pole signé par le Français. Sur sa Spark-Renault ZE17 cliente, JEV devance Buemi sur la Spark-Renault officielle. Di Grassi prend la 3ème place en qualification mais partira de la 13ème avec une pénalité de 10 places. L’équipe Audi Sport Abt Schaeffler accumule les soucis techniques. Cette fois-ci, c’est l’onduleur de l’une des monoplaces du champion en titre qui a été changé, donnant 10 places automatiques.

Lotterer prend une encourageante 4ème place malgré une boulette et un touchette. Bird complète le top 15. On notera la décevante 9ème place (8 sur la grille) de Nico Prost comparé à la 2nde place de Buemi. Rosenqvist et Heidfeld sont 14 et 15ème. Pour Mahindra, le weekend s’annonce plus compliqué qu’à Marrakech.

A noter qu’à Santiago, la Formule E a introduit une grande nouveauté. Plus de temps minimum pour le changement de monoplace. A la base, le temps minimum a été introduit pour que les pilotes ne soient pas tentés de partir trop vite, mal attachés. Désormais, de nouveaux harnais permettent de savoir s’ils sont bien attachés. Ainsi, le temps minimum est enlevé, charge au pilote de répéter les mouvements pour partir le plus vite possible, mais aussi le plus surement.

Techeetah a d’ailleurs écopé de 30 000 euros d’amende pour avoir « modifier » sans avertir la FIA les harnais. Grosso-modo la modification consistait en une poignée de fortune pour attacher plus facilement le harnais. L’expérience de l’endurance a sans doute jouer pour que Lotterer comme JEV utilisent ces poignées.

Course : JEV et Lotterer pour une première

Jean-Eric Vergne remporte la course, de très peu devant son coéquipier qui apprend vite. Pour Techeetah, c’est la 2nde victoire après celle de l’an dernier à Montréal. Buemi n’a jamais été en mesure de l’emporter. Il grimpe tout de même sur le podium. Pour Renault c’est un triplé au niveau monoplaces.

Rosenqvist montre qu’il a un vrai talent dans cette série avec une remontée de la 14ème à la 4ème place. Cela lui permet de limiter la casse sur JEV impérial. En revanche pour Audi Sport Abt Schaeffler, c’est une nouvelle catastrophe avec deux abandons pour Abt et Di Grassi.

Lopez qui avait réalisé un bon départ se fait tasser dans le mur au bout de quelques virages par une DS Virgin et abandonne. Engel avait, juste le virage d’avant, abîmé sa monoplace dans un tassement. Un départ un peu fou.

L’arrivée fut aussi assez folle avec Lotterer déchaîné et qui a souvent tenté le diable. Plusieurs fois les coéquipiers de Techeetah auraient pu tout ruiner. Rosenqvist a aussi beaucoup tenté sur Buemi. Mais le Suisse a de l’expérience et l’a bien bloqué. Techeetah signe un doublé 1-2 historique en Formule E.

Classement général

Au classement général pilote, JEV dépasse Rosenqvist et prend la tête. Il ne compte que 5 points d’avance mais c’est une belle performance. L’ancien coéquipier de JEV chez DS Virgin, Sam Bird, est 3ème et gratte même un point bonus avec le meilleur tour en course. Buemi passe Piquet Jr. et prend la 4ème place.

Lucas Di Grassi est le dernier des pilotes réguliers (or Jani qui a quitté la Formule E et Kobayashi qui a fait un interim NDLA) a avoir toujours zéro point après 4 courses !

PositionPilotePoints
125 J. VERGNE71
219 F. ROSENQVIST66
32 S. BIRD61
49 S. BUEMI37
53 N. PIQUET JR.33
64 E. MORTARA24
720 M. EVANS21
823 N. HEIDFELD21
918 A. LOTTERER18
1066 D. ABT12

Au classement par équipe, Techeetah prend aussi la tête pour 2 points sur Mahindra. DS Virgin est 3ème, devant Panasonic Jaguar et Renault e.Dams qui pâtit du mauvais début de saison de Nico Prost (7 points contre 37 à Buemi).

PositionEcuriePoints
1 TECHEETAH89
2 MAHINDRA RACING87
3 DS VIRGIN RACING69
4 PANASONIC JAGUAR RACING54
5 RENAULT E.DAMS44
6 VENTURI FORMULA E TEAM30
7 MS&AD ANDRETTI FORMULA E14
8 AUDI SPORT ABT SCHAEFFLER12
9 DRAGON RACING12
10 NIO FORMULA E TEAM9

A voir si certaines écuries ne se sont pas un peu trop vite tournées vers la prochaine saison. Ce sera un pas important pour la Formule E avec de nouvelles batteries et une nouvelle monoplace.

Prochain ePrix, Mexico dans un mois.

Source : Formule E, illustration : Techeetah

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Formule E – Santiago 2018 : Jean-Eric Vergne fait coup double"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Fred21
Invité

La FE va très bien à JEV même si il méritait mieux. C’est un très bon pilote sur les circuits en ville. En gros, il est plus kart. Lotterer est une pointure qui excelle à peu près dans tout, très éclectique comme Stéphane Sarrazin, Sébastien Loeb ou Félix Rosenqvist.

wpDiscuz