Accueil Concept car Les concepts-cars français : Pininfarina Peugeot Griffe4

Les concepts-cars français : Pininfarina Peugeot Griffe4

1879
7
PARTAGER
Pininfarina Peugeot Griffe4 Concept (1985)

En ce salon de Genève 1985, c’est une Peugeot qui trône sur le stand de Pininfarina. Le carrossier italien célèbre à sa manière 30 ans de coopération. Le coupé Peugeot Griffe4 n’aura toutefois pas de descendance directe.

La coopération entre Peugeot et Pininfarina débute en 1955 avec la 403, et se prolongera par la suite avec de nombreux modèles. L’histoire retient surtout les coupés 404 ou 504, alors que les berlines sont également signées du studio italien, entre autres. 1985 marque donc 30 ans de coopération, mais surtout Pininfarina a cessé la production de la 504 coupé moins de deux ans plus tôt (août 1983)… et aimerait bien prolonger la tradition des coupés Peugeot. D’autant que le studio italien coopère alors avec Peugeot pour sa nouvelle berline familiale, la 405. On peut donc aisément lire dans cette Peugeot Griffe4 une proposition de coupé 405.

Le concept est typique du milieu des années 80, avec sa superstructure entièrement vitrée accentuant le côté longiligne de la carrosserie, ses boucliers totalement intégrés ton caisse. Avec une pureté des lignes et une absence de surcharge typique du studio transalpin. Malgré un dessin finalement peu expressif, la Griffe4 sera à l’époque saluée pour son élégance.

Malheureusement pour Pininfarina, l’heure n’est guère à la fantaisie chez Peugeot, et la lignée des coupés Peugeot sera interrompue… jusqu’au coupé 406 signé par la maison italienne. Cette Griffe4 n’a donc pas de descendance directe. On note néanmoins que le coup de gouge sur le flanc se retrouvera sur la Peugeot 605, pourtant issue du studio de style Peugeot…

Crédit illustrations : Pininfarina

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Les concepts-cars français : Pininfarina Peugeot Griffe4"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Greg
Invité

Magnifique voiture en effet toute en élégance. Le pincement au dessus de la roue avant est quand même un peu étrange.

Kero San
Invité

Il s’agit d’une astuce de modelage pour conserver le dessin de l’arche de roue vue de profil, tout en restant à l’aplomb de la roue pour qu’elle ne déborde pas de l’aile. 😉

Thibaut Emme
Admin

C’est amusant de trouver des ressemblance à l’avant avec de futures Citroën (comme la Xantia ou même la BX) pourtant pas dessinées par Pininfarina.

L’arrière fait plutôt Alfa Romeo 164 (qui avait aussi le « coup de gouge » 🙂 ).

Yorgle
Invité

J’ai toujours aimé les lignes épurées, très éléganes, de Pininfarina.
Cette Griffe4 me fait beaucoup penser à la Subaru XT la XT est toutefois moins élégante que la Griffe4, moins équilibrée).

BAM
Invité

Les grandes lignes de la 406 coupé sont là. Néanmoins, comparé aux concepts Pininfarina des années 60-70, c’est très sobre.

Anonyme
Invité

Je trouves que Pininfarina a été mieux inspiré par d’autres concepts ! Là ça fait très (trop ?) Bertone !

wpDiscuz