Accueil Salon de Los Angeles Los Angeles 2017 : Subaru Ascent

Los Angeles 2017 : Subaru Ascent

583
7
PARTAGER
Subaru Ascent

Subaru a levé le voile sur l’Ascent, son SUV 8 places conçu pour les États-Unis et sur lequel le constructeur japonais mise pour battre des records de ventes sur le marché américain.

Comme prévu, le nouvel Ascent est très proche du concept-car éponyme dévoilé au dernier salon de New York et ressemble beaucoup à un Forester hypertrophié avec ses 5 m de longueur, son 1,93 m de largeur, son 1,82 m de hauteur et son empattement de 2,90 m. Sa silhouette assez cubique lui permet d’accueillir jusqu’à huit passagers avec la configuration à deux banquettes. Une configuration à deux sièges individuels « captain chairs » est disponible sans supplément dès le deuxième niveau de finition.

L’intérieur témoigne des efforts consentis ces dernières années par Subaru et le nouvel Ascent est désormais au niveau de la concurrence en matière de présentation. Sur le marché américain, le Subaru Ascent sera offert en quatre niveaux de finitions : Base, Premium, Limited et Touring. Dès l’entrée de gamme, le SUV embarque le pack d’assistance à la conduite Eyesight qui inclut le freinage anticollision et l’assistant de maintien dans la voie. Côté confort, l’équipement de base comprend un écran d’infodivertissement tactile de 6,5 pouces avec support d’Apple CarPlay et d’Android Auto, des jantes de 18 pouces et une climatisation automatique trois zones, quatre ports USB et 19 espaces pour porte-gobelets et bouteilles.

La finition Premium ajoute la surveillance des angles morts, le changement de voie assisté, un écran tactile d’une diagonale de 8 pouces, le WiFi et les rétroviseurs extérieurs chauffants. La finition Limited ajoute la sellerie cuir, les jantes de 20 pouces et un système de verrouillage sans clé. La finition la plus haute ajoute des accessoires chromés à l’extérieur, un intérieur plus luxueux, des sièges avant ventilés, un toit ouvrant panoramique, quatre autres ports USB et un ensemble audio Harmann Kardon à 14 haut-parleurs.

Sous le capot, le Subaru Ascent est propulsé par un moteur boxer 4 cylindres turbocompressé de 2,4 litres de cylindrée accouplé à une boîte CVT à huit rapports. Il développe une puissance de 260 ch et un couple de 375 Nm permettant à l’Ascent de remorquer des charges atteignant 2 270 kg. Avec sa garde au sol de 220 mm et sa transmission intégrale, l’Ascent pourra crapahuter en cas de besoin. Subaru annonce une autonomie de 800 km avec un réservoir de 73 litres.

Produit dans l’usine de Lafayette dans l’Indiana, le Subaru Ascent arrivera dans les concessions américaines à l’été 2018.

 

 

Source : Subaru

Source photo : Subaru

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Los Angeles 2017 : Subaru Ascent"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
koko
Invité

Soccer moment car

koko
Invité

*soccer mom car

AXSPORT
Invité

Inimaginable en Europe………….
🙁

zeboss
Invité

tiens c’est bizarre, personne pour dire que sans v8 ou v6 d’au moins 3.5l, on ne peut rien vendre….aux us…

AXSPORT
Invité

L’avantage c’est qu’il boit autant qu’un V6/V8……..
😉

zeboss
Invité

faudrait encore le prouver…

ART
Invité

Forcément à force de normes pourries, ça tue ce genre de moteurs !!!

wpDiscuz