Accueil Alternatives Williams dévoile la FW-EVX, plateforme pour véhicule électrique

Williams dévoile la FW-EVX, plateforme pour véhicule électrique

1150
4
PARTAGER
Williams FW-EVX

Williams, ce n’est pas que l’écurie de course. C’est aussi un grand bureau d’ingénierie qui présente la FW-EVX, un châssis pour un véhicule électrique.

Williams Advanced Engineering étudie, développe, ou construit des éléments pour des voitures de tous les jours. Mais, ils développent aussi des éléments pour différentes catégories de sport automobile. Par exemple, ils ont développé et assemblent les batteries pour la Formule E. Aussi, ils assurent l’exploitation de l’écurie Jaguar Racing, toujours en Formule E.

Williams FW-EVX

Williams croit en l’électrique

En restant dans le véhicule électrique, Williams a donc développé la plateforme FW-EVX. Ils l’ont présentée au salon Low Carbon Vehicle à Millbrook. Selon Williams Advanced Engineering, « c’est une nouvelle approche pour concevoir les véhicules électriques et les rendre plus légers ».

En tout état de cause, c’est un joli « châssis skateboard ». Williams a travaillé sur l’intégration de la batterie et des équipements de refroidissement. Ceux-ci font pleinement partie de la plateforme. Cette dernière peut être adaptée à différentes tailles.

C’est un véritable « exosquelette » de protection pour la batterie selon Williams. Outre le moteur intégré dans la voie arrière (environ 430 chevaux !), on remarquera la « crash-box » à l’avant. Evidemment, elle protège les occupants. Mais, elle sert aussi à éviter autant que faire se peut la destruction de la partie électrique en cas de choc. Dessous, un deuxième moteur – plus petit 214 ch environ – permet d’envisager un châssis 4 roues motrices, traction ou propulsion. Au choix.

Dans cette version, l’empattement est de 2,80m et la capacité de la batterie implantée peut aller jusqu’à 80 kWh. L’exosquelette joue ici aussi le rôle de conduite d’air forcé pour mieux refroidir la batterie.

Williams FW-EVX

Une plateforme à vendre, mais à qui ?

Autre nouveauté de cette plateforme FW-EVX, les suspensions. En effet, Williams utilise des éléments renforcés de fibre de carbone pour obtenir un gain de poids de 40% par rapport à de l’aluminium classique.

Tout dans cette plateforme FW-EVX se veut aller dans le sens d’une mise en production plus facile. Reste à trouver les constructeurs prêts à l’acheter. Sans doute que cela passera dans un premier temps par un petit constructeur (anglais ou non).

A moins qu’un constructeur généraliste veuille rattraper son retard dans le VE. Mais, pour être plus léger, plus rigide, plus intégré, la FW-EVX emploie des matériaux (et des brevets) qui vont faire exploser la facture. Un VE oui, mais haut de gamme, sportif sans doute, et cher.

Williams Advanced Engineering tente de faire sa mue. D’un bureau d’étude qui travaille à la commande, Williams tente l’aventure des développements propriétaires et des brevets à vendre.

Source et illustration : Williams Advanced Engineering

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Williams dévoile la FW-EVX, plateforme pour véhicule électrique"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
4aplat
Invité

C’est sympa c’est 2 gros echappements a l’Ar 😆😅😃

Malco
Invité

Ca a également été ma première réaction… Une électrique avec PAC et de bons gros échappements 😉

MatVEAGEE
Invité

-Une plateforme à vendre, mais à qui ?
-aux particuliers qui veulent transformer leurs thermiques en électriques !^^

Malco
Invité

Il ne restera pas grand’chose de la thermique de base s’il faut installer ce « kit » 😉

wpDiscuz