Accueil Actualités Entreprise Les équipementiers s’inquiètent d’un risque de transferts d’emplois vers la Chine

Les équipementiers s’inquiètent d’un risque de transferts d’emplois vers la Chine

701
10
PARTAGER
Batterie haute densité

La volonté de tout miser sur la voiture électrique pourrait avoir un effet pervers pour l’industrie automobile européenne selon les équipementiers européens qui par l’entremise de leur association évoque le risque d’un transfert d’emplois vers la Chine.

Selon Roberto Vavassori, président de l’Association européenne des équipementiers automobiles, la production de batteries pour véhicules électriques est dominée par trois pays asiatiques, la Chine, le Japon et la Corée du Sud. En souhaitant accélérer la transition vers les véhicules électriques, les constructeurs allemands risquent de mettre en péril l’industrie automobile européenne qui accuse un retard dans la production de capteurs, de microprocesseurs et dans les batteries.

Toujours selon Roberto Vavassori, les constructeurs européens paieraient payaient entre 4 000 et 7 000 euros à la Chine pour des batteries devant équiper chaque voiture électrique produite en Europe. Avec l’explosion du marché des véhicules électriques souhaités par les géants allemands, ce serait en quelque sorte faire un cadeau à la Chine.

Si les équipementiers européens ne s’opposent pas à l’électrification du marché automobile, ils souhaitent en revanche la mise en place d’une période de transition et proposent de continuer à optimiser l’efficacité énergétique des moteurs à combustion et à envisager l’utilisation des carburants de synthèse.

 

Source : Association européenne des équipementiers automobiles

Source photo :

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "Les équipementiers s’inquiètent d’un risque de transferts d’emplois vers la Chine"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Davy
Invité

Il fallait s’occuper et s’équiper largement avant. En France et plus largement en Europe, on pleure pour nos emplois après la bataille.

Mais qui sont les décisionnaires ? Me dites pas qu’aux seins de grands groupes industrielle automobile personne n’a tiré la sonnette d’alarme du genre : « Les gars la voiture électrique il faut des batterie non ? »

Ça sera de notre faute point barre.

Rowhider
Invité

Bien de ton avis, cela fait 10 ans que la bascule se profile: Valeo, Forecia, Bosh and co le savent depuis longtemps, ce sera de leur entière responsabilité.

Léo
Invité

Surement pas, les industriels s’adaptent à ce que les gens votent.
Pour les votes des Français en France 2017, résultats: mondialisation à fond.

L’entière responsabilité revient aux citoyens européens et pas aux industriels. » C’est pas ma faute, c’est celle des industriels  » bizarre comme logique.

Rowhider
Invité

Mondialisation à fond?
J’avais compris surtout: Non aux extrémistes de tout bord

wizz
Membre
et surtout, les industriels s’adaptent à ce que les gens achètent, ou prêts à acheter, ou prêts à faire des concessions, des compromis… par exemple, la voiture électrique abordable et les gens disent « pas assez d’autonomie. Je fais comment pour partir en vacances…. » (mais comment font ils en Chine?) puis une voiture électrique avec une forte autonomie, et les gens disent « on n’est pas tous des millionnaires pour acheter des VE à 100k€… » (mais comment font ils en Chine?) ce que veulent les gens, c’est d’avoir tout de suite des VE très performantes, des réseaux partout, et que ça ne… Lire la suite >>
PanzeALed
Invité

Toujours la faute des autres, des industriels, des politiques, du climat, du chat, de la couleur du ciel….. c’est bien Français …. et vous que faites vous à part avoir acheté du diesel comme tout le monde car c’est une Super technologie (polluante certes)…
Se donner bonne conscience et dénigrer son pays , l’Europe ….

Michel
Invité

D’apres vous, pourquoi la chine veut imposer les vehicules electriques? Certe il y a un point de vue ecolo (surtout avec des centrales à charbon), mais surtout un fort levier de developpement pour leur industrie (moteur electriques – batteries – composants electroniques – …)

ART
Invité

En accord, les chinois ne font rien au hasard…

ylgmac
Invité
Oui mais faut bien dire qu’ils sont vraiment coincé avec la pollution des villes et que pouvoir maîtriser rapidement le phénomène en le gérant qu’au point de production qu’il soit par le charbon ou autre en terme de dépollution ça reste plus simple même si beaucoup minimise ce point. En France on a saft mais avec l’acquisition par Total en 2016 c’est quitte ou double, malheureusement il ne communique pas beaucoup sur le VE, ils ont récemment ouvert une usine de plus pour le lithium en Chine et à la base il y avait un R&D dans cette boite. Mais… Lire la suite >>
SGL
Invité

D’où l’importance d’un minimum de barrière douanière (au niveau de l’Europe) ! ou faire des échanges commerciaux équilibré.
« L’Europe doit cesser d’être l’idiot du village » Hubert Vedrine.

wpDiscuz