Accueil Constructeurs PSA/Vinci et Renault/Sanef partenaires dans la voiture autonome

PSA/Vinci et Renault/Sanef partenaires dans la voiture autonome

203
9
PARTAGER

Premier passage de péage réussi pour une voiture autonome. Une véhicule de ce type a franchi mercredi pour la première fois, en totale autonomie, et en conditions réelles de trafic la barrière de péage de Saint-Arnoult-en-Yvelines dans la région parisienne. Opération pour le moins complexe selon les deux partenaires du projet : le réseau d’autoroutes Vinci et PSA, réalisée sans aucune intervention du conducteur, via une communication spécifique établie entre le véhicule (Citroën C4 Picasso) et l’infrastructure auto-routière.

Selon PSA et Vinci, cette expérimentation constitue le franchissement d’un 1er niveau crucial en termes de connexion entre le véhicule autonome et les nouvelles générations d’infrastructures nécessaires à son développement. A noter que trois voies du péage de Saint-Arnoult ont été équipées de manière pérenne pour pouvoir accueillir les véhicules connectés et autonomes.

L’affaire n’est pas simple, alors que le véhicule autonome doit gérer les flux croisés des véhicules se dirigeant vers le péage dans une valse hésitation en vue de choisir la file qui sera la plus rapide et dans une zone sans marquage au sol qui plus est. Après avoir réussi ses premières étapes, la voiture devra s’insérer dans une voie large de 3 mètres tout en étant capable de gérer tout imprévu susceptible de survenir, toujours sans l’aide du conducteur.

Pour ce faire, un système de guidage a été déployé 500 mètres en amont de la barrière de Saint-Arnoult en direction de Paris, afin que le véhicule suive une trajectoire pré-enregistrée. Grâce à une information transmise via une antenne installée 300 mètres avant la barrière, une autorisation de passage lui est ensuite communiquée, le système d’information analysant en temps réel la disponibilité des voies. Un badge de télépéage a été parallèlement installé dans le véhicule pour qu’il puisse franchir les voies sans encombre et en toute autonomie.

Cette annonce intervient alors que lundi, Renault a annoncé un partenariat avec l’exploitant d’autoroutes Sanef, filiale de l’espagnol Abertis, en vue de développer les communications entre les véhicules autonomes et les infrastructures routières, et tester le passage des barrières de péage ainsi que l’approche des zones de travaux.

Pour Mathieu Lips, responsable du projet chez Renault, les acteurs gouvernementaux et privés doivent travailler ensemble et mettre en commun leur expertise en vue d’améliorer la sécurité des conducteurs, des passagers et des autres à travers le développement des véhicules autonomes. Le constructeur souhaite être rapidement en mesure de proposer de nouvelles solutions pour la sécurité « pour des trajets plus confortables en conduite autonome sans interruption ». Cette expérimentation, réalisée en France, avec les prototypes autonomes mis au point par Renault constitue une première étape, étendue prochainement à d’autres pays.

Sources : PSA, Vinci, Renault, Sanef

Crédit Illustration : Vinci

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "PSA/Vinci et Renault/Sanef partenaires dans la voiture autonome"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
georges
Invité

Donc en fait avec cet équipement, on quitte le mode route ouverte sans aménagement, la voiture n’est donc plus autonome.

Thibaut Emme
Admin

Le fait d’interagir avec son environnement n’implique pas de ne pas être autonome (au sens étymologique si, si vous voulez).

Il n’en reste pas moins que la voiture se débrouille toute seule, avec les autres voitures autonomes qui vont communiquer avec elle, avec la barrière de péage, avec que sais-je encore qui communiquerait avec elle…

Michel
Invité

Chez moi faire Paris Marseille sans toucher le volant, ça s’appelle un train !

Thibaut Emme
Admin
Un train d’une seule voiture n’est pas un train 🙂 Mais les véhicules autonomes (notamment les camions) seront programmés pour créer des trains oui. Car comme en cyclisme (en plein Tour de France c’est d’actualité), quand on se suit en convoi (ou en train), on économise de l’énergie. Le fait d’avoir des véhicules autonomes et communicants permet de les faire se suivre de très prêt (ah tiens comment on va faire avec les drones de surveillance des autoroutes pour distinguer les convois autonomes des autos qui collent de trop prêt ? 😉 ) et ainsi consommer moins (à part pour… Lire la suite >>
Pedro5
Invité

La fin des peages a mon avis meme nos arriere petits enfants ne la verront pas… Le truc qui devait etre temporaire a la construction des autoroutes au final… Quoi que temporaire, à l’echelle de l’univers un million d’année ce n’est rien ils peuvent toujours prendre ca comme argument.

Elisabeth.
Invité

les péages existent depuis le moyen-age …. juste la méthode de paiement qui pourrait changer. Télé péage et paiement sans contact .

Scal
Invité

Bizarrement, ces dernières années, les constructeurs allaient piocher les innovations chez les équipementiers. On appelait cela l’externalisation et ces constructeurs devenaient des intégrateurs. Pour la conduite autonome, chacun a à cœur de développer dans son coin. Je m’interroge sur la rentabilité de l’opération sachant que ces développements indépendant aboutissent à la même prestation client. Et puis, quid de la capacité à mettre en place des infrastructures exploitables quel que soit le système. J’ose espérer qu’un « standard » existe car le(s) perdant(s) auront à se réadapter à la solution technique du vainqueur. En plus, celui-ci pourrait être allemand …

litlfred
Invité
Super, un soi-disant investissement que les concessionnaires autoroutiers vont illico repercuter dans les tarifs en margeant à 200%… Tout ça pour suivre le délire actuel du niveau 5 à atteindre le plus vite possible. Le niveau 3 est deja bien assez intrusif et de plus en plus difficile de deconnecter ces saletés dirigistes. Une fois que l’activité de la conduite nous aura été totalement supprimée, je me demande ce que l’on va nous inventer… La nutrition automatique: pour notre bien et nous eviter la mal bouffe et ses affres ? L’accouplement par prelevements automatique: plus de reactions débiles dictées par… Lire la suite >>
miké
Invité

#mondedemerde(s)

wpDiscuz