Accueil Constructeurs chinois La Saab 9-3 devient finalement la NEVS 9-3, et 9-3X

La Saab 9-3 devient finalement la NEVS 9-3, et 9-3X

269
5
PARTAGER
NEVS 9-3 (2017)

Depuis fin 2012, NEVS s’active pour lancer son véhicule électrique sur la base de la Saab 9-3. Voici donc enfin les NEVS 9-3 et 9-3X, qui effectueront leurs premiers tours de roues au sein d’un projet d’auto-partage en Chine.

Près de 5 ans après la reprise de Saab (voitures) par le consortium chinois NEVS, voici enfin présentée la version finale de la voiture électrique qui devrait finalement être vendue. Mais pas avant l’année prochaine… Ceci alors que la voiture d’origine a été présentée fin 2002… Son âge que l’on peut qualifier de canonique sur le marché actuel ne sera que difficilement masqué par le remaniement de la partie avant. Quant à la version break, elle a été conservée, uniquement dans sa version « cross » 9-3X. Et greffée d’un habillage des barres de toit qui tente de masquer l’épaisseur de tôle en partie supérieure.

Bien peu de caractéristiques à ce mettre sous la dent pour le moment. NEVS ne communique que l’autonomie de 300 km. Avant sa commercialisation effective en 2018, la NEVS 9-3 s’inscrira dans un projet d’auto-partage à Tianjin. Ce projet sera mené en partenariat avec les autorités de gestion de la zone Tianjin Binhai Hi-tech Industrial Development Area. Où sont justement implantés l’usine et les bureaux d’études de NEVS…

NEVS est associé à Dongfeng mais aussi à la start-up Iconiq. Il a surtout un matelas de plus de 150000 commandes enregistrées pour sa berline 9-3… Le constructeur a décroché en janvier dernier sa licence l’autorisant à produire et vendre ses voitures en Chine. Avec une usine prévue pour produire 200000 véhicules par an. Les 9-3 et 9-3X, mais aussi une série de modèles suivants qui restent encore à finaliser…

Source : NEVS

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "La Saab 9-3 devient finalement la NEVS 9-3, et 9-3X"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Comme je le disais précédemment, faire cela sur la plateforme de l’Opel Vectra de 2002, c’est un peu comme Peugeot qui sortirait une nouvelle VE en 2018 sur la base de la 406 ! 😯

j gaston
Invité

non ce pais vrai, la plate-forme du phoenix

commandant tour
Invité

un petit air des nlles citroen pr les feux avant
mais bon , faire du neuf avec du vieux, fait rarement une bonne nouveauté….

jaques
Invité

tres bien

wpDiscuz