Accueil Actualités Entreprise L’Union européenne et le Japon proches d’un accord sur les pièces détachées

L’Union européenne et le Japon proches d’un accord sur les pièces détachées

75
1
PARTAGER

L’Union européenne serait prête à abolir les taxes d’importation sur la plupart des pièces détachées automobiles produites au Japon.

Selon un confrère japonais, l’UE abolirait les taxes d’importation sur la plupart des pièces détachées automobiles d’origine japonaise. En échange, le Japon abolirait les taxes d’importation sur… Les produits agricoles tels que le porc, le vin et le fromage, ce qui n’est pas une mince affaire quand on connaît l’opposition des japonais contre l’ouverture de leurs marchés agricoles à la concurrence étrangère.

Cette abolition des tarifs douaniers sur les pièces détachées s’opère dans le cadre d’un accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Japon qui doit être achevé dans les grandes lignes début juillet. Les négociations ont commencé en 2013.

L’Union européenne impose des taxes d’importation à hauteur de 4 % sur les pièces détachées et de 10 % sur les voitures importées du Japon. L’UE serait prête à supprimer ces tarifs douaniers sur 90 % des pièces détachées dès que l’accord de libre-échange entre en action. En revanche, l’UE et le Japon s’affrontent toujours sur les taxes d’importation des voitures importées. Le Japon souhaite une abolition des taxes d’importation dans sept ans alors que l’Union européenne veut attendre plus de dix ans.

 

Source : Nikkei

Source photo : Lexus

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "L’Union européenne et le Japon proches d’un accord sur les pièces détachées"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
labradaauto
Invité

A condition de ne pas diminuer la taxe d’importation de la voiture elle même, cette mesure n’est pas critiquable , si un accord est trouvé sur d’autres denrées made in France en échange. ça fait partie des relations commerciales avec les Pays autres. Et ça date de bien avant la construction européenne Je dirai même que ces accords avec des pays autres que nos alliés européens sont , eux plus bénéfiques , car eux sont mesurés, décrits, quantifiés, contrôlés. . .

wpDiscuz