Accueil Salon de Francfort Francfort 2017 : Volkswagen Polo 6

Francfort 2017 : Volkswagen Polo 6

514
35
PARTAGER

Elle a presque tout d’une grande… Ou d’une petite Golf. Volkswagen dévoile la Polo sixième du nom, nouvelle génération strictement déclinée en silhouette cinq portes.

Sur le segment B des citadines polyvalentes, Volkswagen dévoile son atout majeur, la nouvelle et dixième Polo qui reprend le flambeau après huit ans de carrière pour celle connue et qui repose sur la plateforme modulaire à moteur transversal destinée aux modèles compacts (alias MQB A0).

L’Allemande revoit ses prestations à la hausse et gagne en gabarit. Comme envisagé, la voici désormais supérieure à 4 m de long, 4,05 m précisément, quand sa devancière affichait 3,97 m. Et de s’inscrire alors tout juste derrière une de ses meilleures rivales, une Renault Clio à 4, 06 m.

Plus longue donc… Plus large également à 1,75 m, plus forte en empattement à 2,56 m, plus généreuse en volume de coffre à 351 l (contre 280 l) pour une hauteur équivalente à quelques millimètres près (1,44 m).

Petite Golf par des équipements qu’elle hérite du segment supérieur. Volkswagen liste notamment Front Assist, Blind Spot Detection, ACC et phares à LED quand  » l’Active Info Display’ de deuxième génération fait ses débuts en première mondiale » sur l’auto.

« Plusieurs équipements sont inédits sur la Polo, comme les puissants projecteurs full LED, les feux de jour LED, les feux arrière LED, une climatisation « Air Care Climatronic » avec capteur de qualité de l’air et filtre anti-allergènes, le chargement sans fil pour smartphones (avec couplage à l’antenne via une interface inductive en option) et l’un des plus grands toits ouvrants panoramiques sur le segment (ouverture plus large de 10 mm et plus longue de 20 mm par rapport à la génération précédente) » complète VW.

Les motorisations ? 1.0 MPI de 65 ch et 75 ch, 1.0 TSI de 95 ch et 115 ch, 1.5 TSI de 150 ch, 2.0 TSI de 200 ch (Polo GTI, à la place du 1.8 TSI de 192 ch), 1.6 TDI de 80 ch et 95 ch, ce avec boîte manuelle cinq rapports, boîte six vitesses ou la DSG 7. A noter l’inédite greffe du 1.0 TGI au gaz naturel de 90 ch.

Le catalogue de lancement s’articule entre les finitions Trendline, Comfortline, Highline, GTI, Beats et les packs Lifestyle. Le client pourra choisir entre quatorze livrées de carrosserie, douze modèles de jantes et treize teintes pour égayer la casquette de la planche de bord.

Cette sixième Polo comptera comme une star du stand VW au prochain salon de Francfort. A revoir encore plus en détails à ce moment. Son lancement commercial suivra avant la fin de l’année et un prix plancher est déjà communiqué : 12 975 € sur son marché domestique.

Reste enfin l’inépuisable question du style… Entre révolution et évolution… A chacun de se forger une opinion à travers les galeries ci-dessous. Jusqu’ici la recette a fonctionné alors pourquoi visuellement changer (trop) une équipe qui gagne.

Les photos live de la Polo GTI depuis Berlin.

D’autres photos live.

Volkswagen Polo Beats.

Volkswagen Polo R-Line.

Volkswagen Polo GTI.

Source : VW.

Crédit vidéo : VW.

Crédit illustrations : le blog auto et VW.

Poster un Commentaire

35 Commentaires sur "Francfort 2017 : Volkswagen Polo 6"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
AXSPORT
Invité

Un gros 4 cylindres 2.0 sur GTI !!!

🙂

SGL
Invité

Le plus important, c’est le résultat sur la route !
… Et ce qui sort du pot d’échappement.
J’espère que c’est que du tout bon !

AXSPORT
Invité

Le plus important, c’est l’agrément de conduite.
Un gros moteur dans une petite caisse : y a pas mieux

gabriel
Invité

la notion de petite caisse n’est peut être plus tout à fait adaptée.

AXSPORT
Invité

Ça reste adapté face aux ridicules SUV….
Non ?
😉

Pierre
Invité

La liste des équipements disponibles est impressionnante sur ce segment.

SGL
Invité

Cela permet de justifier le prix, j’imagine !

SAM
Invité

La liste des équipements est impressionnante mais comme toujours dans leur publicité c’est la diversité qui est inexistante. Sur ce sujet les pubs de Mercedes, Nissan, Renault et Toyota sont plus exemplaires.

On est en 2017. Tout est daté. Du design à cette offre. Sur qu’elle va plaire aux loueurs et aux rageux en France. Elle est moche… Mais elle est moche!!!!

SGL
Invité

Empattée par rapport à sa cousine Ibiza ! 😯
Décidément, le design VW fini par faire surannée.
Bon pour la finition, j’imagine qu’elle sera la meilleure de la catégorie !

Ozz
Invité

Ben mince alors… Je déteste pas la planche de bord… L’écran est bien intégré, y’a de la couleur, et tout… Z’êtes surs que c’est une VW ?

Louis
Invité

Il est tout de travers ce tableau de bord !

Le point qui n’est pas abordé est l’efficience énergétique de l’atuo
C’est tout bon, j’imagine !!! La qualité volkswagen + Bosch
N’oubliez pas :

http://www.lemonde.fr/automobile/article/2017/02/01/scandale-volkswagen-bosch-va-payer-plus-de-300-millions-de-dollars-aux-etats-unis_5072589_1654940.html

Greg
Invité

En effet il n’est pas mal, un peu trop anguleux mais bien dessiné avec une pointe d’originalité.
L’extérieur me laisse de marbre, je trouve ça triste l’attitude de VW de ne prendre aucun risque design. Pour l’instant c’est payant mais jusqu’à quand? Et puis ça n’égaye pas le paysage automobile. Surtout lorsqu’il y en aura des comme ça partout, mais grises.

Will
Invité

On dirait l’avant d’une Golf… :p

wpDiscuz