Accueil Endurance 24 Heures du Mans 2017 – H+6 : Toyota à trois contre...

24 Heures du Mans 2017 – H+6 : Toyota à trois contre un

91
0
PARTAGER

Nous avions bien prévu que les LMP2 du fait de leur augmentation sensible de performances par rapport à l’an dernier allait jouer leur partie crânement. De là à pousser carrément hors de la piste les « insectes gênants » que constitueraient les autos engagées en GTE, il y a un pas que nous n’aurions pas voulu constater.

Pourtant, d’après les images M. Vaxivière  sur l’Oreca N°28 ne fit pas trop de quartier, en éjectant la Ferrari N°82 de Pierre Kaffer, pour s’ouvrir le chemin.

Sans trop d’égards non plus, la Dallara N°29 a heurté la Ferrari N°61, qui en a perdu sa roue.
Ainsi va la course me direz-vous. Au milieu de ces figures, plus ou moins imposées, les autos d’usine tracent leur route. Il faut dire que la Porsche N°2 étant repartie après au moins 1 heure d’arrêt (problème sur l’hybridation), le match se joue à 3 (Toyota) contre 1 (Porsche) à un rythme largement perturbé par les slow zones.

Les Rébellion semblent sereines dans leur façon de contrôler leur catégorie, néanmoins la menace de la Manor N° 24 et la N°38 de Jackie Chan DC Racing. L’Alpine N° 35 n’est pas décrochée, rappelons-nous les déclarations du manager au sujet d’une gestion avisée de la course.

Dans les catégories GTE les Aston Martin tentent de garder le leadership mais ça pousse Ford derrière et Porsche tout comme Ferrari sont très loin d’être déjà pendus.

Alain Monnot, illustration : T. Emme/le blog auto

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz