Accueil Ford EuroNCAP : 2 étoiles pour la Ford Mustang, Volvo doublement à 5...

EuroNCAP : 2 étoiles pour la Ford Mustang, Volvo doublement à 5 étoiles

80
13
PARTAGER
Ford Mustang EuroNCAP

L’EuroNCAP commence 2017 par une tout petite livraison de résultats. Si les Volvo S90 et V90 recueillent 5 étoiles toutes les deux, la Ford Mustang n’en récolte que 2 avec des scores très mauvais.

Ford Mustang : 2 étoiles – 72% 32% 64% 16%

La Ford Mustang est plutôt exiguë à l’arrière. En conséquence, les passagers n’y sont pas à leur aise, mais surtout ils sont mal protégés. Les passagers adultes sont mal retenus par la ceinture et glissent en dessous de celle-ci. Jambes et torse reçoivent les plus mauvaises notes tandis que la tête n’y échappe que de peu. A l’avant, c’est « bien mais peut mieux faire ». En effet, l’EuroNCAP note un airbag peu efficace pour le passager dont la tête touche le tableau de bord. La Mustang s’en sort quand même avec 72%, perdant encore des points par l’absence de freinage autonome d’urgence (AEB).

Là où le bât blesse, c’est pour la protection des enfants. 32% pour ces derniers. En cause ? Le test avec le mannequin « 10 ans » dont la tête passe sous l’airbag rideau et vient frapper le montant C dans un choc latéral. Tatillon comme à son habitude, l’EuroNCAP sanctionne également le fait que tous les avertissements sur l’installation d’un siège auto à l’avant ne sont pas conformes à ses demandes.

Dans ce tableau, le choc piéton est finalement une bonne nouvelle. 64% c’est pas si mal. Le capot est « accueillant » à part pour le haut de la calandre trop rigide. Côté aides à la sécurité, pas d’AEB, pas d’alerte de franchissement de ligne, pas de limiteur/régulateur de vitesse et cerise sur le gâteau, pas de témoin de bouclage de ceinture à l’arrière. Pour sa commercialisation officielle en Europe, la Ford Mustang s’attendait sans doute à mieux. Cela ne devrait tout de même pas gréver les ventes qui se font principalement sur son image.

Volvo V90 : 5 étoiles – 95% 80% 76% 93%
Volvo S90 : 5 étoiles – 95% 80% 76% 93%

La Volvo V90 étant la version break de la S90, l’EuroNCAP indique avoir vérifié que les scores étaient les mêmes ou meilleurs que ceux de la berline et avoir pris les scores de la berline. En protection des adultes, la Volvo ne fait pas un sans faute mais presque. A l’arrière on notera des blessures possibles au thorax. Avec, en outre, un freinage AEB type ville, la Volvo marque 95%. En protection des enfants, là encore pas de trop mauvais points. On notera juste un score médiocre sur le thorax du mannequin « 6 ans ».

Grâce à un capot actif (il se soulève lors d’un choc piéton) et à un AEB type ville, la Volvo V90/S90 récolte 76% sur le choc piéton. Un bon score obéré par une partie haute de calandre trop dure ainsi que la tête des piétons de grands gabarits qui vient heurter le pare-brise malgré le capot actif. Ayant forgé sa réputation sur ce point, la Volvo V90/S90 ne pouvait pas ne pas frôler le sans faute sur la partie aides à la sécurité. Tout y est ou presque, AEB urbain, interurbain, piéton, lecture des limitations, assistance au maintien de voie (avec correction de la trajectoire si besoin), limiteur, régulateur, rappel des ceintures, etc. 93% pour la Volvo et 5 étoiles. On noter, taquins, que c’est la première fois depuis 2009 que Volvo n’obtient pas 100% sur les aides à la sécurité.

Source et illustration : EuroNCAP

Poster un Commentaire

13 Commentaires sur "EuroNCAP : 2 étoiles pour la Ford Mustang, Volvo doublement à 5 étoiles"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
ddd
Invité

Notez que sur les Volvo en choc latéraux aucunes vitres est en miettes.

Pat
Invité

La Mustang ne devrait pas trop souffrir de sa mauvaise note dit l’article.

Et pourquoi donc ? En diffusant son coupé à travers son réseau européen, Ford dit au revoir aux acheteurs d’américaines prêt à faire l’impasse sur beaucoup pour rouler différent et bonjour à M. Toulemonde avec de l’argent qui veut une voiture sans problème what’s ever.

Francois
Invité

Les coupés sport style Mustang sont rarement crashés par Euro NCAP, je n’en vois pas depuis au moins 2013, donc par économie de bout de chandelle, Ford a zappé les les prétensionneurs et les limiteurs de charge de ceinture de sécurité à l’arrière alors qu’ils sont montés de série en Amérique. Pas de pot !

Bertrand144
Invité

C’est pas Ford qui a vendu Volvo. Quelle connerie pour eux mais quel soulagement pour Volvo.

billou
Invité

mustang pire que dacia !!!

Membre

merci pour utiliser le trop rare verbe « obérer ».
un pari entre copain ?

wpDiscuz