Accueil Berlines Salon de Los Angeles : Mercedes CLS63 AMG

Salon de Los Angeles : Mercedes CLS63 AMG

32
5
PARTAGER

L’attente n’aura pas été longue pour voir arriver la déclinaison AMG de la nouvelle Mercedes CLS. Si l’appellation est identique à celle du modèle remplacé, le moteur est en revanche le tout nouveau M157 AMG, apparu sous le capot des S63 et CL63.

Le tout nouveau V8 à double turbo d’AMG s’embarque donc à bord du coupé CLS. Si on le trouve en version 544 ch et 800 Nm dans les modèles de la gamme supérieure, il est ici légèrement moins puissant. Il affiche en effet 525 ch et 700 Nm. Il sera toutefois possible d’augmenter ces valeurs en piochant le Pack Performance AMG dans la liste des options. Ainsi, la puissance grimpera à 557 ch et le couple à 800 Nm, essentiellement grâce à une pression de suralimentation accrue. Au passage, le cache moteur sera en fibre de carbone avec ce même package.

Mercedes vante un 0 à 100 en 4″4 (4″3 avec le Pack Performance) et une vitesse maxi qui reste limitée à 250 km/h. La consommation est en nette diminution par rapport au modèle de génération précédente. Le cycle mixte est en effet réalisé avec une moyenne de 9,9 l/100 km, soit 232 g/km de CO2 émis. Cela reste bien entendu un cycle d’homologation…

La transmission est la boîte AMG Speedshift MCT-7, qui se distingue toujours par son convertisseur de couple remplacé par un embrayage. La boîte dispose de trois modes de fonctionnement, « C » pour Controlled Efficiency, « S » pour Sport et « M » pour Manual. Dans le premier mode, le système de Stop&Start est activé, et la gestion de la boîte adaptée à une conduite plus économique, avec par exemple des démarrage sur le second rapport.

Sur le plan des suspensions, la CLS par AMG reçoit un train avant spécifique, un amortissement piloté, et des ressorts arrière pneumatiques, l’ensemble étant regroupé sous l’appellation AMG Ride Control. Les freins de type carbone / céramique sont proposés en option, et inclus dans le Pack Performance.

Ce qui n’est pas le cas en revanche des phares à LED livrés de série. Ils font partie intégrante du style de la face avant, censée être inspirée de la SLS AMG… Le capot est spécifique, tout comme les ailes avant plus larges, en raison du nouveau train à voies élargies de 24 mm.

A l’intérieur, plusieurs décors sont proposés, et AMG met l’accent sur la version Laque piano, qui fait d’ailleurs partie du Pack Performance. Peu de différences avec une CLS classique dans le domaine : volant AMG, sièges sport et levier de vitesse spécifique.

[zenphotopress album=10557 sort=random number=12]

Source : Mercedes-Benz

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Salon de Los Angeles : Mercedes CLS63 AMG"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Axel
Invité

Donc si je comprend bien, le moteur vient bridé. et moyainant l’achat de l’option, AMG le debride… Ils nous prennent vraiment pour des cons là.

SAMUEL
Membre

pour des clients en fait…

castor
Invité

Et puis c’est dommage, j’avais eu l’occasion d’essayer un CL63, je l’aimais bien ce 6.2 moi. Le downsizing c’est bien, mais ça devient un peu ch**** à la longue… Connaissant le talent des motoristes AMG je n’imagines pas ce V8 biturbo comme un mauvais moteur, mais le caractère de brute épaisse, et surtout très chantant de 6.2 le rendait vraiment attachant… Un peu dommage quand même, surtout que le bloc n’était pas vieux, du moins, pas comme le 5.5 qui fait encore les beaux jours du SLK..

Merc2010
Invité
En fait, s’ils pouvaient, ils continuerait avec le 6.3. Mais les nouvelles normes environnementales étant ce qu’elles sont, alors que l’impact sur l’écologie pour ces véhicules qui roulent peu avec des ventes à la marge par rapport à des modèles à forte diffusion demeure minime, ils n’ont pas d’autre choix. Ils doivent en effet chercher des solutions pour consommer et polluer moins, et cela sonnera à terme qu’on le veuille ou non, le glas de l’atmosphérique pour les moteurs à haute peformance, avec des plaisirs et sensations qu’on ne retrouvera bientôt plus. Néanmoins, je ne suis pas trop inquiet, cette… Lire la suite >>
wpDiscuz