Accueil Coupés La Mustang Boss302 de retour sur la route

La Mustang Boss302 de retour sur la route

50
4
PARTAGER

Face au succès de la Mustang, Ford a multiplié depuis 2005 les éditions évoquant les plus célèbres de l’histoire de la Mustang, et s’apprête à faire revivre l’une des plus mythiques, la Boss302. Un modèle destiné à devenir la plus performante des Mustang de série jamais produite par le constructeur…

La première Mustang Boss302, et la seule à ce jour, est  apparue en 1969, après que la direction de Ford ait donné son accord en 1968 pour créer la plus performante voiture jamais créée par Ford. La nouvelle Boss302 n’a pas exactement la même ambition, elle se contentera d’être la plus performante des Ford Mustang de série produites par Ford, sans compter les créations portant le nom de Shelby et donc la GT500, ce qui n’est déjà pas si mal.

Pour évoquer un mythe comme la Boss302, on ne prend pas les choses à la légère, et l’équipe en charge du projet s’est donné une ambition de taille. Sa cible? Tout simplement la BMW M3. Mais comme nous ne sommes pas en Allemagne, l’étalon de mesure ne sera pas le Nürburgring, mais le circuit de Laguna Seca. L’équipe du projet affirme être parvenue à atteindre cet objectif…

La Mustang Boss302, c’est avant tout un moteur et un châssis optimisés par rapport à la GT dont elle dérive. Le nouveau moteur V8 5,0 Ti-VCT a été révisé. Outre sa puissance qui passe de 412 à 440 ch, son caractère a été modifié pour le rendre plus agressif. Associé à une boîte manuelle à 6 rapports via un embrayage spécifique, il a aussi vu sa sonorité très travaillée. Le but est de lui fournir une sonorité digne de son ascendance, malgré les normes. Outre le travail sur l’admission d’air qui dispose d’un retour vers l’habitacle, c’est surtout l’échappement qui se distingue par sa conception.

La Boss302 dispose de 4 sorties, dont 2 disposées traditionnellement à l’arrière. Les deux autres sont placées devant les passages de roues arrière. Ces deux sorties additionnelles sont repiquées sur le conduit principal au point de rencontre des collecteurs des bancs gauche et droit. L’essentiel des gaz d’échappement sort par les tubulures arrière, mais la sonorité passe en grande partie via les branches latérales, qui ont en outre été prévue pour être aisément démontées. Un démontage qui sera effectué soir pour profiter d’une sonorité encore accrue en sorties piste, ou pour fixer sur l’échappement des valves pilotées. Avec cette installation, Ford s’adresse directement au monde du tuning, dont le travail est facilité.

Le châssis a lui aussi été largement revu, avec pour objectif de le rendre plus précis. Globalement, la recette semble simple, puisque l’on a abaissé la caisse de 11mm à l’avant et de 1 mm à l’arrière, tout en rendant l’ensemble plus rigide. Mais les ingénieurs ne se sont pas arrêtés là. Les amortisseurs sont en effet réglables, par exemple, une fois encore, pour des sortie piste. 5 niveaux sont proposés, du 1 le plus souple au 5 le plus ferme. LE 2 étant le réglage d’usine. Point d’électronique ici. Un simple petit coup de tournevis sur la vis de réglage en haut des chapelles, sous le capot moteur ou dans le coffre… La direction est elle aussi réglable, via l’interface de personnalisation sur la planche de bord, avec 3 niveaux de calibration pour l’assistance.

Le freinage est confié à l’avant à des disques de 355 mm avec étriers à 4 pistons. Les freins de la GT sont conservés à l’arrière, mais avec des garnitures spécifiques. Les jantes de 19″ sont chaussées de Pirelli PZero, 255/40 à l’avant et 283/35 à l’arrière.

Le style évoque la Boss302 de 1969, en reprenant quelques détails des versions de course de Bud Moore et Parnelli Jones. Le toit sera noir ou blanc, coordonné aux bandes latérales, et la carrosserie sera au choix Competition Orange, Performance White, Kona Blue Metallic, Yellow Blaze ou Race Red. A l’avant, la grille est spécifique avec les emplacements des anti-brouillards obturés et un bouclier inspiré de la Boss302R.

A l’intérieur, la Boss302 joue la légèreté, en supprimant près de 5 kg de matériaux insonorisant. La personnalisation passe par un volant et des sièges en partie revêtus d’alcantara. Les sièges sont toutefois repris de la GT standard, avec un marquage Boss302, et il faudra passer par les options pour les baquets Recaro identiques à ceux de la GT500. Le décor noir de la planche de bord, l’instrumentation et le levier de vitesse sont également spécifiques à cette version.

Au bilan, cette  Boss 302 atteint 250 km/h et sera avec la GT500 la seule Mustang à passer en virage avec plus de 1G d’accélération latérale…

2012 Ford Mustang Boss 3022012 Ford Mustang Boss 3022012 Ford Mustang Boss 3022012 Ford Mustang Boss 3022012 Ford Mustang Boss 3022012 Ford Mustang Boss 3022012 Ford Mustang Boss 3022012 Ford Mustang Boss 3022012 Ford Mustang Boss 3022012 Ford Mustang Boss 302

Pour ceux qui en veulent encore plus, une édition limitée baptisée « Laguna Seca » sera proposée. Elle reprend le moteur inchangé, mais adopte quelques évolutions destinées à rendre son châssis plus pointu. A commencer par la banquette arrière remplacée par des barres de renfort, des amortisseurs plus fermes, une barre antiroulis plus grosse à l’arrière. Les freins simplement ventilés sur la versions standard sont ici dotés de conduits qui forcent l’air vers les disques, tandis que les pneumatiques sont typés piste, mais avec les mêmes dimensions. Le style est sans ambiguïté, avec son bouclier avant au ras du sol, et le traitement des couleurs. Proposée en noir ou argent, la Laguna Seca reçoit des bandes latérales rouge. Une couleur que l’on retrouve sur le toit, les jantes et la calandre ou encore le déflecteur arrière…

2012 Ford Mustang Boss 302 Laguna Seca2012 Mustang Boss 302 Laguna Seca2012 Mustang Boss 302 Laguna Seca2012 Ford Mustang Boss 302 Laguna Seca2012 Ford Mustang Boss 302 Laguna Seca2012 Ford Mustang Boss 302 Laguna Seca2012 Ford Mustang Boss 302 Laguna Seca2012 Ford Mustang Boss 302 Laguna Seca2012 Ford Mustang Boss 302 Laguna Seca2012 Ford Mustang Boss 302 Laguna Seca

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz