Accueil Essais Essai Legends cars: difficile de faire plus fun

Essai Legends cars: difficile de faire plus fun

197
18
PARTAGER

legends_car.jpg
C’est une particularité tout à fait subjective mais en matière de sport automobile, j’ai toujours eu une nette préférence pour les voitures légères, de préférence anglaises que pour les gros blocs US. Lotus reste pour moi une référence en matière de ‘Light is right » selon l’ expression consacrée de Colin Chapman, alors que l’on ne me parle pas de muscle car ou de hot rod, je ne suis pas vraiment client. A moins que…
Il y a déjà bien des années, un jour de courses de Pâques à Nogaro, alors que je m’attendrissais sur le sort d’un merguez Coca en bordure de l’épingle de l’école, arrivait soudainement un essaim de frelons au look de, je vous le donne en mille, « Hot Rods américains ». La première ligne est passée à trois de front, roues dans roues tous pneus allumés. Je me suis dit qu’un jour, il faudrait aller voir cela de plus près, voire même de l’intérieur si tenté que je puisse faire rentrer mon 1.87m dans cette mini voiture de rapetou.

legends_cars_5_small.jpg

Le hasard fait bien les choses mais prend son temps et ce n’est que bien plus tard au détour du Paris Tuning Show que je retombe nez à nez avec un modèle du genre. Son propriétaire, David Carvalho, co-fondateur de 3ème oeil n’est autre que  le responsable COM de l’écurie Pulse Factory dirigée par HENRY Quénel et entre les mains expertes de Guillaume Gouble pour leur préparation. Le team sévit en Legends Cars Cup, anime quotidiennement le site legendscars.fr et ne comprend que de fidèles lecteurs du blog auto. Autant dire que la rencontre s’annonce sous les meilleurs auspices… Bref, après avoir constaté que j’étais aussi à l’aise à l’intérieur, qu’une sardine dans sa boite, la motivation est toujours aussi grande et nous voici convenus pour un essai sur le circuit de Dijon Prenois, reporté plus tard au circuit de Marcoussis, la voiture ayant entre temps, été passablement détériorée suite à une sortie de route.

modeles_legends_cars.jpg

Une fois sur place, David m’installe au volant d’un modèle un peu plus spacieux. Les Legends cars sont déclinées selon plusieurs modèles Ford, Chevrolet et Dodge (voir ci-dessus) offrant plus ou moins de place pour les grands gabarits. Rappel de quelques informations clé sur la voiture:

480kg
150cv moteur de moto à boite séquentielle Yamaha XJR 1300cc
0 à 100 en 3,8s
Pas de différentiel
Un train de pneus pour la saison (ceci n’est pas une faute de frappe)

Ces informations à elles seules suffisent à provoquer une accélération de mon rythme cardiaque pour ne pas mentionner d’autres réactions physiologiques beaucoup moins avouables. Le rapport poids puissance de 3,3kg/cv est meilleur que celui d’une Porsche 911 GT3 (997) ce qui, combiné à l’absence de différentiel (comme en karting) et à un train de pneus que l’on imagine dur comme du marbre pour tenir la saison (essais compris) vous laisse envisager la nature de l’engin.

legends_car_interieur.jpg

Les premiers tours de découverte se passent derrière Greg, pilote expérimenté qui a fait entre autres le championnat d’Europe et me prévient des pièges à éviter, particulièrement sur cette piste détrempée. Effectivement, une simple pression des gaz sous la pluie vous permet de découvrir une vision à 360° de la piste à cet endroit précis, figure de style communément nommée « sucette » et dont je fis l’expérience à plusieurs reprises. Je reste donc sur mes gardes et commence à apprécier progressivement les réactions instantanées de cette monoplace, mêlées à une mélodie que je vous laisse découvrir sur la vidéo ci-dessous.

Exit les prétentions de talon pointe si salvatrices en de telles conditions climatiques, mes genoux sont un peu à l’étroit sous le volant pour ne serait-ce que les envisager, il faudra donc rentrer les rapports en douceur à des régimes bas pour rester sur la piste. Après une vingtaine de tours et un premier debriefing, le soleil est de la partie pour un retour en piste. Les pneus commencent à chauffer et donnent tout pouvoir à ce châssis tubulaire de s’exprimer, ce qu’il fait très rapidement. Cette legends car se transforme de tour en tour en une machine d’une redoutable efficacité en courbe comme au freinage. Les petits soucis de taille disparaissent totalement de mon esprit qui jubile au comportement et à la sonorité rauque de cette machine. Ce n’est qu’un reliquat de bonne éducation gersoise qui me fera rentrer au stand de mon plein gré au bout d’une trentaine de tours, histoire de ne pas passer pour un profiteur. David m’accueille avec un sourire entendu à la vue de ma béatitude:

‘Je t’avais prévenu… C’est l’effet que cela fait à tout le monde! ».

Et comme c’est une âme charitable qui ne souhaitait pas me voir souffrir, il me propose une troisième série, mais cette fois la pluie est bel et bien de retour et c’est une autre paire de manche que vous pourrez découvrir en fin de vidéo.

La Legends Cars Cup est avant tout une série de compétition dans le pur esprit automobile, sans course à l’armement et à des budgets qui paraissent presque dérisoires comparés à certaines séries. Les voitures sont identiques, avec le même moteur et les mêmes pneus. Du coup le talent du pilote est le seul élément différenciateur et la bagarre se passe à tous les niveaux de la course. Les pilotes peuvent se joindre au championnat de deux manières:

  1. soit en formule propriétaire: elle comprend 7 meetings de 4 courses pour 1 ou 2 pilotes, soit 28 courses au total, la structure d’accueil, la mise à disposition d’une tente pour le véhicule pour tout le championnat. Plus d’info ici
  2. soit en prenant une option location à partir de 2990 pour deux courses sur un évènement, le volant pouvant être partagé entre deux pilotes: télécharger la brochure. Petit plus bien agréable, les voitures de Pulse factory disponibles à la location sont équipées de deux caméras embarquées qui vous permettront de revivre la course et de la faire partager à vos amis…  Le système inspiré du monde du jeu vidéo et développé par 3ème oeil est vraiment révolutionnaire en cela qu’il vous permet de regarder la retransmission de la course en sélectionnant en temps réel les caméras des voitures concernées: à voir ici.

Voici un court extrait de ce qu’une course en Legends cars  peut donner, nous sommes ici à la course de Lèdenon de ce début de saison:

Un grand merci à David Carvalho et toute l’équipe de Pulse Factory / 3ème oeil pour leur accueil chaleureux, à Indiana pour l’organisation de cet essai et ses sandwichs inoubliables et bien entendu au fidèle Alain Dalbéra de 3lezards.com pour ces belles images et ce bêtisier en fin de vidéo qui laisse entrevoir une marge de progression certaine pour le pilote.

Essai Legends cars Marcoussis (2).JPGEssai Legends cars Marcoussis (3).JPGEssai Legends cars Marcoussis (4).JPGEssai Legends cars Marcoussis (5).JPGFin de course ouf.jpgIndiana.jpgEssai Legends cars Marcoussis (8).JPGdavid carvalho.jpg

Poster un Commentaire

16 Commentaires sur "Essai Legends cars: difficile de faire plus fun"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Christophe Schwartz
Membre

Sympa l’engin et bravo pour les pirouettes sur la vidéo. Les voitures de course oû le poids du pilote fait plus de 10% du poids total, ça fiche quand même un peu la trouille… 😉

Paulo
Invité

Superbe vidéo… La voiture a l’air vive et fait un super bruit. Hélas même à ces prix il faut prévoir un budget mais ça a l’air hyper ludique

Bernie
Invité

Ca a pas l’air commode sous la pluie 🙂 elle est en slicks?

wpDiscuz