Accueil Essais Essai Lamborghini Superleggera: le bêtisier

Essai Lamborghini Superleggera: le bêtisier

57
12
PARTAGER

betisier.jpgLes essais de ce type sont toujours l’occasion de rencontrer d’autres media. Le blog auto était bien entouré avec entre autres, les magazines Echappement et Evo et l’incontournable équipe d’Auto Moto dont le reportage devrait passer sur TF1 en Janvier. Leur pilote d’essai Anthony Beltoise que nous avons eu l’occasion de rencontrer à plusieurs reprises était bien évidemment là pour tester la voiture.

Plus imprévu, était que je me retrouve à ses cotés pour la séance de travelling. Comme vous pourrez le voir sur la vidéo, le pilote professionnel conscient de ses responsabilités, est toujours pétri de bonnes intentions avant de grimper au volant.

Une fois harnaché, c’est toujours une autre histoire, comme si le neurone ‘sport auto’ se reconnectait automatiquement et je confirme que c’est un véritable bonheur pour le passager. Malheureusement les secousses sismiques à bord ont déconnecté la caméra qui ne s’est ré-enclenchée que pour les deux derniers virages. Les passages en courbes à 45° ne seront donc que propriété exclusive de ma mémoire mais vous aurez tout de même un aperçu de l’ambiance à bord et dans les stands.

Une mention toute particulière revient au directeur du circuit pour une rentrée supersonique dans les stands sans toucher les barrières, à bord du pace-car (Audi RS4) et pour Eric, le caméraman qui a dut souffrir quelques G latéraux dos à la route et des pointes à plus de 200km/h, coffre ouvert et caméra en main.

Anthony c’est quand tu veux pour refaire la prise…
Lire également: Essai Lamborghini Superleggera

Poster un Commentaire

12 Commentaires sur "Essai Lamborghini Superleggera: le bêtisier"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
r.burns
Invité

Les tests auto des sportives donnent lieu à des quasi-tortures (puisque c’est pas eux qui paient…), nécessitant une remise en état complet par retour à l’usine

Ici on en a un minuscule aperçu, et encore les joyeux drilles avaient des consignes de prudence…

Christophe Labédan
Invité

En même temps il serait moins approprié de montrer une Lamborghini Superleggera en train de déambuler au ralenti dans un village provençal…

C’est aussi une excellente publicité pour la marque que de présenter la voiture comme un cheval sauvage…

PS/ nous n’avions aucune consigne de prudence de Lamborghini, on a vraiment essayé les voitures dans de bonnes conditions, sans restrictions…

tetra
Invité

cette vidéo confirme que le boulot d’essayeur est un dur labeur ennuyeux 😉
c’est quand et quoi le prochain essai ? 😀

bob
Invité

la vidéo ne fonctionne pas sur Vpod, existe t’il un lien youtube?

wpDiscuz