Image absante

Circuits de légende: Spa Francorchamps

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone

Spa_francorchamps

Raidillon C’est en 1922 que naissait une des légendes du sport automobile, au milieu d’une forêt dans les Ardennes, quelque part au sud de la Belgique. Spa Francorchamps est à ce jour le circuit le plus admiré, craint et respecté des pilotes comme le furent en d’autres temps des circuits comme le Nurburgring. Sa première course automobile fût annulée, un seul pilote étant inscrit, à croire que le raidillon provoquait déjà des sueurs froides. Ce furent donc les motards qui l’inaugurèrent avant que l’automobile n’y retourne en 1924 avec les premieres 24h de Spa (un an après Le Mans) et l’année suivant avec les premieres monoplaces au GP d’Europe. Mais Spa était devenu trop dangereux avec de nombreux accidents tragiques – Archie Scott Brown, Chris Bristow , Alan Stacey ou encore Stefan Bellof . Une campagne de sécurité nécéssaire et menée par Jacky Stewart lui fit perdre le GP au bénéfice de Zolder ou encore Nivelles. Son retour en 1985  n’en fut que plus apprécié avec une nouvelle configuration de 7km qui n’enlevait rien au challenge que représente Spa. Il reste à ce jour le dernier des géants, propice aux duels légendaires dans des endroits mythiques tels que Eau Rouge, La Source ou encore Pouhon, Blanchimont. Espèrons qu’il ne finira pas amputé comme tant d’autres. Une question reste en suspens… Le raidillon peut-il être pris sans lever le pied? Ayrton Senna avouait avoir lévé le pied pour une raison simple: "Mon instinct de Conservation…  Le virage arrive tellement vite, tellement vite…"

Video

Visualiser Spa en caméra embarquée: Jean Alesi – Ferrari, 1991


Lire également:

Monza
Le Nurburgring

Brands Hatch

Laisser une réponse

8 Commentaires sur "Circuits de légende: Spa Francorchamps"


Invité
Sébastien
2015 années 7 mois

C’est beauuuuuuuuuuuuuu!

Invité
tatari abdulsattar
2015 années 7 mois

sans doute le plus beau circuit au monde! un point culminant: le raidillon appelé aussi « le mur » que feu Ayrton prenait sans lever le pied! c’était beau la F1!

Invité
2015 années 7 mois

Tatari c’est pas bien… tu n’as pas lu l’article jusqu’à la fin :)

Invité
Tatari abdulsattar
2015 années 7 mois

si j’ai bien lu l’article jusqu’à la fin!

Mais je tiens cette affirmation du jounal l’Equipe duquel j’étais, à l’époque, un lecteur assidu.

Ayrton affirme avoir levé le pied ne veut pas dire qu’il ne l’avait jamais pris à fond!

Invité
2015 années 7 mois

C’est vrai… mais en fait la légende de la prise du raidillon à fond ne veut pas dire grand chose, tout dépend du setup de la voiture, en clair une voiture qui peut le prendre sans lever le pied risque fort de se rerouver arrêtée dans la ligne droite suivante à cause d’une surcharge d’appuis aérodynamique, tout est une question de compromis. D’ailleurs, je me rappelle qu’Alesi était aussi un des rares à ne pas lever le pied, pourtant, la video embarquée (en lien sur l’article) montre bien qu’il lève assez fortement… ce qu’il faut c’est ne pas sacrifier la vitesse en sortie du raidillon.