par Elisabeth Studer

Moteur d’ Audi e-tron pour recycler un moulin en éolienne

Qui a dit qu'un moulin à vent traditionnel n'aurait que peu d’utilité au 21ème siècle ? Sous le nom de "Microgrid Project", Audi vient de transformer un moulin à vent de l’île de Majorque en générateur d'électricité grâce aux moteurs de ses véhicules électriques Audi e-tron.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Audi surfe sur la vague de l’économie circulaire pour recycler ses batteries de VE

La durabilité de la mobilité électrique, comprise dans son ensemble, passe également par la bonne utilisation des ressources et le recyclage des composants les plus critiques comme les batteries ou les moteurs électriques, lesquels nécessitent une grande quantité de matériaux de haute qualité pour leur élaboration.

Les fabricants sont de plus en plus conscients que l'un des moyens de rendre la technologie plus respectueuse de l'environnement est de la maintenir en service le plus longtemps possible.

En ce sens, l'économie circulaire et les cycles dits de "seconde vie" permettent d'économiser les ressources de différentes manières : l’utilisation de matériaux reconditionnés permet tout à la fois d’économiser des matières premières, mais également de l'énergie. La réduction de l'extraction et du traitement des matières premières réduit également les émissions de carbone.

Une éolienne à base de moteurs d’Audi e-tron

Le projet d’Audi se place dans cette perspective. Le constructeur allemand a ainsi transformé un moulin à vent traditionnel désaffecté en éolienne. Pour cette curieuse transformation, des moteurs reconditionnés de véhicules électriques de la flotte interne d'Audi , plus précisément du Audi e-tron ont été utilisés.

Pour ce faire, tous les composants nécessaires ont été fixés au mécanisme du moulin : transmission, roulements, unité de commande électronique... Et le moteur électrique, bien sûr, qui fait office de générateur. Les pales, entraînées par le vent, font tourner le moteur électrique, qui transforme l'énergie mécanique de l'éolienne en énergie électrique. Cette énergie électrique peut être utilisée pour l'autoconsommation et le reste peut être stocké dans des batteries ou injecté dans le réseau.

Une puissance limitée par les caractéristiques du moulin

La puissance estimée que le système peut générer est d'environ 15 kW. La capacité de production d'énergie maximale est limitée par les caractéristiques du moulin, de sorte que le moteur de l'Audi e-tron fonctionne ici bien en dessous de son potentiel maximal. Le moulin a été équipé de plusieurs systèmes de sécurité modernes, dont le "tail lock" qui modifie l'angle des pales en cas de vents violents.

Audi étudie de futures applications

Une fois le projet lancé, lequel a été réalisé sous la direction technique de Francisco Trigueros, ingénieur espagnol pour le développement technique dans le domaine de l'innovation d'AUDI, le constructeur étudiera le comportement du système et son fonctionnement dans différentes conditions d'utilisation pour étudier les applications futures, envisageant même de passer à un niveau supérieur. Par exemple, des batteries de seconde vie pourraient être attachées au système et des systèmes de production et de stockage stationnaires pourraient être créés.

Notre avis, par leblogauto.com

Avec son idée d'énergie verte, l’ingénieux ingénieur apporte une contribution non négligeable aux objectifs environnementaux de la marque aux quatre anneaux. D'ici 2025, Audi souhaite que sa production sur tous les sites soit neutre en carbone, et Audi en tant qu'entreprise a l'intention d'être neutre en carbone d'ici 2050 au plus tard.

Sources : AUDI

Pour résumer

Qui a dit qu'un moulin à vent traditionnel n'aurait que peu d’utilité au 21ème siècle ? Sous le nom de "Microgrid Project", Audi vient de transformer un moulin à vent de l’île de Majorque en générateur d'électricité grâce aux moteurs de ses véhicules électriques Audi e-tron.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.