par Elisabeth Studer

Le Sénat supprime le malus au poids pour les plus de 1,8 tonne

Le Sénat a supprimé lundi le nouveau malus pour les voitures de plus de 1,8 tonne. Un revers pour le gouvernement, alors qu'il avait introduit le texte à l'Assemblée nationale dans le cadre du projet de loi de finances pour 2021. Mais, rappelons le, étant à majorité de droite, le Sénat est dans l'opposition. 

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Amendement adopté

Les sénateurs ont adopté un amendement présenté par le rapporteur général du budget Jean-François Husson (LR) supprimant cette disposition. Que certains ne se réjouissent pas trop tôt, cette mesure pourra toutefois être réintroduite en nouvelle lecture par les députés.

Un malus jugé mal venu  pour le secteur automobile

M. Husson a jugé cette taxe -  prévue  pour entrer en vigueur à compter du 1er janvier 2022 -  "mal venue au moment où avec la crise sanitaire la filière est en pleine restructuration" et doit faire face à "un effondrement des ventes".

Socialistes et écologistes contre un abaissement du seuil

Socialistes et écologistes  militent  quant à eux - au contraire -  pour un abaissement du seuil. Ils estiment que l'article introduit par le gouvernement "n'est pas suffisamment ambitieux pour répondre à l'objectif visé : limiter le nombre de SUV".

La Convention citoyenne sur le climat avait demandé l'instauration d'une taxe sur les véhicules d'un poids supérieur à 1,4 tonne. Du côté des associations de défense de l'environnement, WWF France défend "un malus progressif dès le seuil de 1,3 tonne".

En première partie du projet de loi de finances, le Sénat avait déjà adouci la pente du renforcement prévu du malus "CO2" pour l'achat de véhicules polluants, lissant la hausse non plus sur 3 ans mais sur 5 années.

Notre avis, par leblogauto.com

"Limiter le nombre de SUV" : un objectif quasi irréaliste alors que leur demande explose. D'autant plus que les constructeurs savent finement créer l'engouement des consommateurs pour ce type de véhicules  dont la production s'avère  très rentable ....

Pour résumer

Le Sénat a supprimé lundi le nouveau malus pour les voitures de plus de 1,8 tonne. Un revers pour le gouvernement, alors qu'il avait introduit le texte à l'Assemblée nationale dans le cadre du projet de loi de finances pour 2021. Mais, rappelons le, étant à majorité de droite, le Sénat est dans l'opposition. 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.