par Joest Jonathan Ouaknine

Cartel des camions : amende record pour Scania

880 millions d'euros. C'est l'amende infligée à cartel des camions".

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

880 millions d'euros. C'est l'amende infligée à Scania, par l'union européenne, dans le cadre du fameux "cartel des camions".

Rappel des faits : de 1997 à 2011, MAN, Volvo/Renault, Daimler, Iveco, Scania et DAF s'entendent sur les normes anti-pollution. Les six constructeurs (qui représentent 90% des ventes européennes) s'engagent à freiner des deux pieds pour ralentir l'introduction de normes plus strictes et lorsqu'elles sont introduites, à les facturer au prix fort à leurs clients.

En septembre 2010, l'UE commence à se douter de quelque chose. MAN vend la mèche. En tant que "repenti", il est épargné par les sanctions.

Le 25 janvier 2011, les bureaux des cinq autres sont perquisitionnés. Volvo/Renault, Daimler, Iveco et DAF passent à table. Ca leur vaut une ristourne de 10% sur l'amende. En juillet 2016, ils sont condamnés à verser 2,93 milliards d'euros (ristourne déduite), dont un milliard pour Daimler.

Scania, lui, refuse de coopérer. Du coup, l'enquête dure davantage. Le 22 septembre 2017, le constructeur suédois est condamné à une amende de 880 millions d'euros. C'est la deuxième plus grosse amende infligée par l'UE (la première étant celle pour Daimler, dans cette même affaire de cartel.) Scania publie un communiqué pour dire qu'il n'a rien à dire au sujet du cartel.

Et ce n'est qu'un début. L'UE compte sur une action collective des clients floués. A ce titre, la cours d'Amsterdam signale qu'elle est compétente pour juger les litiges relatifs à DAF, Iveco et Scania (dont les sociétés sont enregistrées au Pays-Bas.)

Crédit photo : Scania

Source :

Tribunal d'Amsterdam

Pour résumer

880 millions d'euros. C'est l'amende infligée à cartel des camions".

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.