par Joest Jonathan Ouaknine

Indycar 2015 : Stefano Coletti chez KV

En février dernier, l'Indycar s'offrait des essais collectifs au NOLA. Stefano Coletti y pilotait pour KV. On n'est donc guère surpris d'entendre que le Monégasque va piloter pour l'équipe.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

En février dernier, l'Indycar s'offrait des essais collectifs au NOLA. Stefano Coletti y pilotait pour KV. On n'est donc guère surpris d'entendre que le Monégasque va piloter pour l'équipe.

Coletti est un routard du GP. Sa carrière stagnait en GP2, il n'intéresse pas les écuries de F1 et il cherchait des débouchés. Exactement comme Luca Filippi (qui pilotera pour CFH, uniquement sur les "routiers") ou Davide Valsecchi (vu en test avec Sam Schmidt) ou Luiz Razia (qui a disputé l'Indy Lights en 2014) avant lui. A croire qu'il y a désormais une filière !

Coletti s'est lancé à 15 ans en Formule BMW. L'année suivante, en 2006, il termina 4e des BMW World Final. Le déclassement de Josef Kral lui permit de terminer 3e. Ce fut son heure de gloire.

Il refit parler de lui en 2009, lorsqu'il remporta la manche d'ouverture d'Euro F3. Hélas, ce fut un feu de paille. Notez que cette année-là, il disputa son unique GP de Macao, même s'il est annoncé chaque année depuis. 2009, ce fut enfin l'année de ses débuts en GP2, le temps de deux manches. Il attendit 2011 pour revenir, cette fois à temps plein. A l'automne 2012, il claqua la porte de Coloni et alla chez Rapax. Il y resta pour 2013, remportant 3 victoires et terminant 5e. Pour 2014, il misa sur Racing Engineering, l'équipe championne en titre... Et termina 6e. Sa victoire dans la toute dernière course fut un maigre lot de consolation.

A bientôt 26 ans et sans aucun titre en sport auto, Coletti ne pouvait décemment pas toquer à la porte de la F1.

Chez KV, Sebastian Saavedra a longtemps fait jeu égal avec son éternel équipier, Sébastien Bourdais. Mais le Manceau a mis le turbo mi-2014, alors que le Colombien s'est liquéfié. Surtout, il semblerait que ses sponsors se soient évaporés. KV cherchait donc un nouveau pilote. Coletti n'a aucune expérience des Etats-Unis, mais ça ne l'a pas empêché de décrocher le 2e temps du NOLA.

Un pilote à surveiller. Et accessoirement, un francophone de plus...

Source :

Indycar

Pour résumer

En février dernier, l'Indycar s'offrait des essais collectifs au NOLA. Stefano Coletti y pilotait pour KV. On n'est donc guère surpris d'entendre que le Monégasque va piloter pour l'équipe.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.