par Pierre-Laurent Ribault

Une petite fête pour la présentation de la gamme Toyota 86 au Japon

Toyota avait mis les petits plats dans les grands à Tokyo aujourd'hui en louant un hall du parc des expositions de Makuhari Messe pour une petite sauterie à l'occasion de l'annonce des prix et de la disponibilité de la Toyota 86 dans l'archipel. Comme lors de la première apparition publique de l'auto en décembre dernier, le blog auto y était et Akio Toyoda aussi, toujours très à l'aise dans sa combinaison de pilote qu'il ne quitte plus.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Le président de Toyota, seul membre de l'état-major à l'horizon pour l'occasion, se fait clairement plaisir à faire la promotion de cette voiture lui-même, entouré de l'ingénieur en chef Testuo Tada et de ses amis pilotes du Gazoo Racing : Akira Iida, Juichi Wakisaka et Masahiko Kageyama.

Une série d'exemplaires étaient exposées en statique, dans des dioramas sensés représenter les plus belles routes du monde.

Il y avait aussi, forcément pour une auto dont le but premier est le plaisir de conduite, une présentation en dynamique avec les drifteurs d'élite "Nob" Taniguchi et "Max" Orido faisant danser des modèles de série en tandem sur l'esplanade où avait lieu la démonstration de drift lors du Tokyo Auto Salon le mois dernier.

La Toyota 86 sera mise sur le marché japonais le 6 avril prochain, dans une gamme comprenant 4 modèles dont l'échelonnement et les tarifs sont conformes à ce que nous révélions il y a quinze jours. Le prix d'appel est à moins de 2 millions de yens pour la version RC qui se destine aux tuners et à la compétition : une caisse générique, des roues tôlées, des boucliers non peints, pas d'air conditionné ni d'équipements notables, prête à être rhabillée.

La version la plus luxueuse, la GT Limited, flirte avec les 3 millions de yens et les G et GT s'échelonnent entre les deux, les versions 6 rapports manuels étant légèrement moins chers que les versions à boîte automatique. Malheureusement pour les Européens, il apparaît que les versions moins chères sont réservées au marché japonais. Sur le vieux continent, ce sera d'office les versions les plus cossues, au bas mot 30 000 euros...

Le nouveau logo dévoilé à l'occasion de l'évènement d'aujourd'hui se retrouve sur une ligne d'accessoires "lifestyle" qui accompagnera la voiture dans des points de ventes dénommés Area 86 au sein de concessionnaires sélectionnés à travers le pays. Le constructeur compte d'ailleurs essayer de développer une communauté parmi les acheteurs avec site internet, sorties et une coupe de marque pour 2013 entre autres activités dédiées.

Le plus étonnant de cette journée était sans doute la présence sur scène de Takao Kijima, le père de la... Mazda MX5 et de la RX7, désormais professeur d'université, auprès de qui Tada san  a avoué humblement avoir été prendre des avis lors de la conception de l'auto. Il aurait pu frapper à de plus mauvaises portes, et il aurait surtout pu ne pas frapper du tout à l'extérieur du giron de l'entreprise. Cette approche très atypique est significative de la volonté très forte de réussir cette auto à tout prix, un signe qu'elle représente un élément important dans la nouvelle identité du constructeur.

Crédit photos : Yuji Shimizu pour le blog auto

Lire également:

Galop d’essai exclusif : Toyota 86

http://www.youtube.com/watch?v=DAHFQnyX0C0

[zenphotopress album=12736 sort=random number=10]

Pour résumer

Toyota avait mis les petits plats dans les grands à Tokyo aujourd'hui en louant un hall du parc des expositions de Makuhari Messe pour une petite sauterie à l'occasion de l'annonce des prix et de la disponibilité de la Toyota 86 dans l'archipel. Comme lors de la première apparition publique de l'auto en décembre dernier, le blog auto y était et Akio Toyoda aussi, toujours très à l'aise dans sa combinaison de pilote qu'il ne quitte plus.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.